Les flâ­neurs

Le Devoir - - Sommaire -

«Je m’in­té­resse beau­coup à l’ima­ge­rie mé­di­cale, au corps en tant que da­ta, au gé­nome et aux per­cep­tions de la ma­tière dans les théo­ries de la phy­sique quan­tique. Un des thèmes qui re­vient dans mon tra­vail est la trans­pa­rence. Il y a tou­jours cette idée d’al­ler voir à l’in­té­rieur du corps, d’al­ler plus loin pour voir ce qu’est le corps. Des no­tions comme le mi­cro­biome nous montrent que nous sommes des éco­sys­tèmes. Plus de 50 % de nos cel­lules ne sont pas hu­maines mais bac­té­riennes, et une por­tion de nos gènes aus­si. Ça bou­le­verse dé­jà notre no­tion de ce qu’est un corps, et d’ici 2050, notre vi­sion du corps va être com­plè­te­ment cham­bou­lée. C’est pour ça que j’ex­plore l’idée de sa dé­ma­té­ria­li­sa­tion et de la trans­po­si­tion du cer­veau en don­nées nu­mé­riques dans un or­di­na­teur. L’es­thé­tique [de nos créa­tions] suit tout ce qu’on est en train de dé­cou­vrir sur la per­cep­tion du corps. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.