Jar­dins

On peut cui­si­ner les agrumes culti­vés à l’in­té­rieur

Le Devoir - - Sommaire - LISE GOBEILLE COL­LA­BO­RA­TRICE LE DE­VOIR

Bien sûr qu’il est pos­sible de culti­ver des ci­trons et des oranges à l’in­té­rieur. Il suf­fit de leur of­frir les condi­tions adé­quates.

Une fois ce­ci fait, il ne reste plus que le plai­sir de la ré­colte et la dé­gus­ta­tion! Voi­ci deux ci­trus, fa­ciles de culture et ai­sés à trou­ver: le ci­tron Meyer, re­con­nu pour sa dou­ceur, et le ca­la­mon­din, ou oran­ger d’ap­par­te­ment.

Le ci­tron Meyer

Le ci­tron Meyer est re­con­nu en cui­sine pour son goût moins acide et plus aro­ma­tique que les autres ci­trons. On croit d’ailleurs qu’il se­rait le ré­sul­tat d’un hy­bride entre un ci­tron et une orange ou une man­da­rine. Les di­men­sions ré­duites de la plante, de 1 à 1,5 m, et sa crois­sance lente font de ce culti­var un can­di­dat idéal pour la culture en pot.

En plus de son fruit dé­li­cieux, sa flo­rai­son en conti­nu charme par son par­fum agréable. Le ci­tron­nier a be­soin du plein so­leil, mais il to­lère des tem­pé­ra­tures jus­qu’à 10°C, même s’il pré­fère celles au des­sus de 18 °C.

Son sol doit bien se drai­ner et être main­te­nu hu­mide, sauf l’hi­ver s’il est au frais, car il est hau­te­ment sen­sible aux ma­la­dies des ra­cines. Une fer­ti­li­sa­tion par se­maine ou toutes les deux se­maines est re­quise pour avoir un feuillage ver­doyant et des fruits abon­dants.

Néan­moins, l’hi­ver, on prend une pause ou on di­mi­nue, car la plante est en se­mi-dor­mance. La taille, qui sert à main­te­nir la forme et la gros­seur du plant, est réa­li­sée au prin­temps après le pic de la flo­rai­son pour ne pas ré­duire la pro­duc­tion de fruits.

Le ca­la­mon­din, ou pe­tit oran­ger d’ap­par­te­ment

Le ca­la­mon­din est un pe­tit oran­ger d’ap­par­te­ment qui pro­duit en quan­ti­té des pe­tits fruits dé­co­ra­tifs au goût acide. Ces der­niers sont uti­li­sés en cui­sine au lieu du ci­tron ou de la lime. Ils se­raient éga­le­ment ex­cel­lents en mar­me­lade. Cette plante est si po­pu­laire en Asie que presque chaque mai­son en a une.

Ce n’est donc pas un ha­sard si on le trouve sur­tout chez les fleu­ristes asia­tiques. Sa hau­teur, d’un mètre maxi­mum, est idéale pour la culture sur le bord d’une fe­nêtre. On taille le plant au be­soin pour le main­te­nir en buis­son. Sa flo­rai­son, au par­fum ex­quis, s’étire sur toute l’an­née.

Comme pour le ci­tron­nier, le so­leil doit être abon­dant, le sol bien se drai­ner et la fer­ti­li­sa­tion être ré­gu­lière. L’hi­ver, on ré­duit aus­si les ar­ro­sages et la fer­ti­li­sa­tion, sur­tout si la plante est dans un en­droit froid. En­core moins fri­leux que le ci­tron­nier, le ca­la­mon­din to­lère des tem­pé­ra­tures jus­qu’à 4 °C.

Néan­moins, pour le gar­der en crois­sance, on le main­tient au-des­sus de 15°C. Le nom du ca­la­mon­din pro­vient du mot ta­ga­log ca­la­man­si, un dia­lecte phi­lip­pin.

Les deux plantes sont su­jettes à la co­che­nille fa­ri­neuse et aux coche-

nilles à ca­ra­paces, ou kermes. Si vous dé­tec­tez leur pré­sence, va­po­ri­sez ce mé­lange mai­son : 15 ml d’huile vé­gé­tale dans 500 ml d’eau ad­di­tion­née de quelques gouttes de sa­von li­quide. En pré­ven­tion contre les aca­riens, les pu­ce­rons et les aleu­rodes, il est re­com­man­dé de faire une va­po­ri­sa­tion de sa­von à l’oc­ca­sion: 30ml de sa­von li­quide dans 1 l d’eau.

Les Jar­dins de Mé­tis à l’hon­neur

À la fin d’août, Les Jar­dins de Mé­tis ont re­çu la mé­daille du 150e du Sé­nat du Ca­na­da pour l’au­dace et la créa­ti­vi­té de toute leur équipe qui fait rayon­ner la beau­té flo­rale au­de­là des fron­tières du Ca­na­da. Bra­vo !

Le ci­tron­nier a be­soin du plein so­leil, mais il to­lère des tem­pé­ra­tures jus­qu’à 10 °C, même s’il pré­fère celles au des­sus de 18 °C

PHO­TOS LISE GOBEILLE

Une fleur de ca­la­mon­din. Pho­to du bas : le ci­tron Meyer est re­con­nu en cui­sine pour son goût moins acide et plus aro­ma­tique que les autres ci­trons.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.