Ho­mo­sexua­li­té : des ré­ponses floues

Le Devoir - - PERSPECTIVES -

Der­rière une fa­çade d’Église co­ol et pro­gres­siste, quels mes­sages vé­hi­culent les mou­ve­ments évan­gé­liques au Qué­bec ? À l’Église Nou­velle Vie, d’où pro­vient et où conti­nue de prê­cher à l’oc­ca­sion le fon­da­teur de la Cha­pelle, les sta­tuts in­ter­disent nom­mé­ment aux per­sonnes ho­mo­sexuelles d’être membres. L’ho­mo­sexua­li­té y est as­so­ciée à cer­tains actes cri­mi­nels : « […] tout man­que­ment mo­ral im­pli­quant une conduite sexuelle ou une dé­via­tion sexuelle (no­tam­ment, mais sans li­mi­ta­tion, l’adul­tère, l’ho­mo­sexua­li­té, l’in­ceste, l’agres­sion sexuelle, la por­no­gra­phie et les contacts in­con­ve­nants avec le sexe op­po­sé) ».

Cette Église bran­dit l’ar­ticle 20 de la Charte des droits et li­ber­tés de la per­sonne pour jus­ti­fier cette ex­clu­sion. « Comme la com­mu­nau­té LGBT se sent of­fen­sée de ça, [elle] vou­drait nous im­po­ser en tant qu’Église ses croyances et ve­nir bri­mer notre li­ber­té de re­li­gion. Ils ont plein de li­ber­tés et nous, nous avons notre li­ber­té de re­li­gion. Dans un pays libre et dé­mo­cra­tique, ces deux li­ber­tés se doivent de pou­voir co­exis­ter. Je trouve ça un peu in­to­lé­rant en­vers nous de vou­loir nous at­ta­quer », a ex­pli­qué au De­voir Me Nan­cy Col­lette, avo­cate de l’Église Nou­velle Vie. Du cô­té de la Cha­pelle, on a ré­pon­du par cour­riel qu’on n’avait pas « de consti­tu­tion ou de guide de rè­gle­ments où l’on men­tionne des cri­tères d’ad­mis­si­bi­li­té ». On ajoute éga­le­ment que la Cha­pelle « est ou­verte à tous ».

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.