Le HCR de­mande plus de ca­pa­ci­tés pour se­cou­rir les mi­grants en Mé­di­ter­ra­née

Le Devoir - - MONDE - GE­NÈVE —

Le Haut Com­mis­sa­riat de l’ONU aux ré­fu­giés (HCR) a ex­pri­mé ven­dre­di son in­quié­tude après la dé­ci­sion de l’Aqua­rius de ces­ser ses opé­ra­tions et a sou­hai­té « plus de ca­pa­ci­tés » pour se­cou­rir les mi­grants en Mé­di­ter­ra­née. « Les ca­pa­ci­tés de se­cours doivent être ren­for­cées et non pas di­mi­nuées », a dé­cla­ré la por­te­pa­role du HCR, Sha­bia Man­too. Les ONG Mé­de­cins sans fron­tières (MSF) et SOS Mé­di­ter­ra­née ont an­non­cé jeu­di de­voir « mettre un terme » aux opé­ra­tions du na­vire qu’ils ex­ploitent, l’Aqua­rius, qui ra­me­nait en Eu­rope les mi­grants se­cou­rus en Mé­di­ter­ra­née. Le na­vire était blo­qué à Mar­seille de­puis oc­tobre, après que Pa­na­ma lui eut re­ti­ré son pa­villon à la de­mande du gou­ver­ne­ment ita­lien.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.