L’échange des prin­cesses

Le Devoir - - CULTURE -

★★★★

Les ro­mans his­to­riques de Chan­tal Tho­mas ins­pirent les ci­néastes de fa­çon gra­cieuse et émou­vante. Après Les adieux à la reine, de Be­noît Jac­quot, c’est au tour de Marc Du­gain d’adap­ter une page mé­con­nue de la mo­nar­chie eu­ro­péenne, illustration des trac­ta­tions royales où les ma­riages sont af­faires d’État, ja­mais d’amour. Car il faut une reine au jeune Louis XV, et une tendre épouse au fu­tur roi d’Espagne, fils de Phi­lippe V. Au coeur de ces ma­noeuvres di­plo­ma­tiques sou­vent dou­teuses, c’est l’en­fance de ces fu­turs sou­ve­rains qui est sa­cri­fiée, dé­jà ac­ca­blés qu’ils sont par le pou­voir et les conve­nances. Cette des­crip­tion mi­nu­tieuse, in­ti­miste, et par­fois iro­nique, bé­né­fi­cie d’un re­gard de grands maîtres, dû au di­rec­teur photo Gilles Porte, et d’une dis­tri­bu­tion por­tée par la grâce, peu im­porte l’âge. Les en­fants y sont par­faits, ins­pi­rés par des ac­teurs so­lides, comme Ca­the­rine Mou­chet, An­dréa Fer­réol et Lam­bert Wil­son en tête cou­ron­née un peu fê­lée. An­dré Lavoie

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.