Les voies com­plexes de l’ins­pec­tion

Le Devoir - - PERSPECTIVES - Fa­bien Deglise

Au Ca­na­da L’ins­pec­tion des viandes, tout comme des pro­duits im­por­tés, re­lève de l’Agence ca­na­dienne d’ins­pec­tion des ali­ments (ACIA).

Au Qué­bec Le mi­nis­tère de l’Agri­cul­ture, des Pê­che­ries et de l’Ali­men­ta­tion (MAPAQ) ins­pecte les ali­ments trans­for­més pro­duits lo­ca­le­ment, les fruits et lé­gumes ré­gio­naux, et sur­veille la sa­lu­bri­té des éta­blis­se­ments de res­tau­ra­tion et de dis­tri­bu­tion ali­men­taire.

En­tentes Les ali­ments en pro­ve­nance des États-Unis ne sont pas ré­ins­pec­tés puis­qu’ils entrent dans le cadre de l’En­tente de re­con­nais­sance des sys­tèmes de sé­cu­ri­té sa­ni­taire des ali­ments. Cette en­tente vise les fruits et lé­gumes, les oeufs, les pro­duits lai­tiers, les pois­sons, les pro­duits de l’érable, le miel, les pro­duits trans­for­més et les ali­ments in­dus­triels. Elle ex­clut tou­te­fois la viande, la vo­laille, les mol­lusques bi­valves crus comme les huîtres et les moules, les sup­plé­ments nu­tri­tifs et les pro­duits de san­té na­tu­rels.

Ex­clu­sions À par­tir du 15 jan­vier, de nou­velles ap­pro­ba­tions par l’ACIA de sys­tèmes d’ins­pec­tion de plu­sieurs pays vont per­mettre l’en­trée au Ca­na­da d’ali­ments sans nou­velle ins­pec­tion. Ce nou­veau cadre touche entre autres la viande im­por­tée de l’Ar­gen­tine, du Chi­li, du Bré­sil, de l’Union eu­ro­péenne ou de la Chine, le pois­son de l’Équa­teur, tout comme les cre­vettes conge­lées et le thon en conserve des Phi­lip­pines.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.