On en sa­live dé­jà

La ren­trée hi­ver­nale ver­ra dé­fi­ler les nou­veaux crus d’une plé­thore de brillants cinéastes d’ici

Le Devoir - - SOMMAIRE - FRAN­ÇOIS LÉ­VESQUE

Il y a long­temps qu’on n’avait pas vu pa­reil cas de fi­gure en ci­né­ma qué­bé­cois. Même que l’on se de­mande si ce­la s’est dé­jà pro­duit. De quoi s’agi­til? D’une manne de gros noms, à dé­faut d’une meilleure ex­pres­sion. Ain­si, bien que les sai­sons du froid et du re­doux comp­te­ront leur lot de films de cinéastes pro­met­teurs, telle Ge­ne­viève Du­lude-De Celles, ce qui frappe d’em­blée, c’est le nombre d’oeuvres d’au­teurs éta­blis. Pas un mois ou presque ne s’écou­le­ra sans qu’un nou­veau De­nis Cô­té, un nou­veau Maxime Gi­roux, un nou­veau Jen­ni­fer Al­leyn, un nou­veau Guy Édoin ou un nou­veau Fran­çois De­lisle ne prenne l’af­fiche. Im­pa­tients, on est.

Le 18 jan­vier, on as­sis­te­ra au re­tour at­ten­du de la trop rare Jen­ni­fer Al­leyn (L’ate­lier de mon père, Dix fois Dix) avec Im­pe­tus, un es­sai re­le­vant du do­cu­men­taire et de la fic­tion sa­lué dans dif­fé­rents fes­ti­vals. On y suit une réa­li­sa­trice (Al­leyn), un in­gé­nieur (Em­ma­nuel Sch­wartz), une ac­trice (Pas­cale Bus­sières) et un mu­si­cien (John Reiss­ner), cha­cun aux prises avec un blo­cage qui lui se­ra pa­ra­doxa­le­ment sa­lu­taire.

Le même jour, Guy Édoin (Ma­ré­cages, Ville-Ma­rie) pro­po­se­ra lui aus­si son plus ré­cent long mé­trage : Ma­lek, his­toire d’un im­mi­grant li­ba­nais (Tew­fik Jal­lab) qui sur­monte ses trau­ma­tismes grâce à l’écoute d’une psy­cho­logue (Ka­rine Va­nasse) et à l’amour d’une femme d’ori­gine ira­nienne (Hi­ba Abouk). D’après le ro­man Le ca­fard de Ra­wi Hage. On est in­tri­gué.

Le 25, Maxime Gi­roux (Fé­lix et Mei­ra) s’amè­ne­ra pour sa part avec La grande noir­ceur, ou l’épo­pée sur-

réa­liste d’un imi­ta­teur de Cha­plin (Mar­tin Du­breuil) lan­cé dans une Amé­rique hos­tile sur fond de Grande Dé­pres­sion. Ce­lui-là, on l’a vu et on le re­ver­ra. C’est bon comme ça.

Maître et re­crues

Au jour du 1er fé­vrier, place à la re­lève qu’in­carne Ge­ne­viève Du­lude-De Celles, dont le sen­sible Une co­lo­nie, re­te­nu à Ber­lin, brosse le por­trait tout en de­mi-teintes d’une pré­ado­les­cente en mal de re­pères dans un nou­vel en­vi­ron­ne­ment. Aus­si sé­lec­tion­né à Ber­lin, en com­pé­ti­tion of­fi­cielle par sur­croît, Ré­per­toire des villes dis­pa­rues sor­ti­ra le 15. De­nis Cô­té (Cur­ling, Vic + Flo ont vu un ours) y adapte un ro­man de Lau­rence Oli­vier, soit la chro­nique d’un vil­lage iso­lé en proie à de cu­rieux phé­no­mènes.

Fé­vrier se clo­ra avec la co­mé­die Avant qu’on ex­plose, pre­mier long de Ré­mi St-Mi­chel sur scé­na­rio d’Eric K. Bou­lianne, avec jeune dis­tri­bu­tion épa­tante (Étienne Gal­loy, Will Mur­phy, Ma­da­ni Tall, Ju­lianne Cô­té, An­toine Oli­vier Pi­lon). Dans le fu­tur im­mé­diat, une se­conde guerre froide a cours, celle-là entre la Co­rée du Nord et les États-Unis, dont les re­la­tions se sont en­ve­ni­mées. Dans sa pe­tite ville, un ado­les­cent craint, plus que la bombe, de pé­rir avec sa vir­gi­ni­té.

En fa­milles

Mi-mars, après des es­cales entre autres à Lo­car­no et à Rot­ter­dam, pa­raî­tra en­fin Ge­nèse de Phi­lippe Le­sage. Dans la conti­nui­té de son pré­cé­dent Les dé­mons, le ci­néaste conte une tranche de prime jeu­nesse trou­blée, celle d’un frère (Théo­dore Pel­le­rin) au col­lège pri­vé et d’une soeur (Noée Abi­ta) ti­raillée entre un amou­reux (Pier-Luc Funk) et un amant (Maxime Du­mon­tier), avec fils nar­ra­tifs en­tre­la­cés.

Autre ré­cit à conno­ta­tion fa­mi­liale que Ca$h Nexu$, de Fran­çois De­lisle, pré­vu le 22 mars, et dans le­quel Alexandre Cas­ton­guay in­carne un jun­kie sur la brèche for­cé de re­nouer avec les siens (Fran­çois Pa­pi­neau, Eve­lyne Bro­chu, Guy Thau­vette).

Vien­dra fi­na­le­ment l’été, ses lan­gueurs et ce Jeune Ju­liette d’Anne Émond dont on au­ra l’oc­ca­sion de re­par­ler, ques­tion de re­haus­ser d’un cran la faible moyenne de cinéastes femmes. Quoi­qu’en la ma­tière, avec l’an­nonce ré­cente du fi­nan­ce­ment par la SODEC de six pro­jets de réa­li­sa­trices contre cinq de réa­li­sa­teurs, un autre at­trayant cas de fi­gure se pro­file à l’ho­ri­zon. D’ici là, bon ci­né­ma.

FUNFILM

La grande noir­ceur, ou l’épo­pée sur­réa­liste d’un imi­ta­teur de Cha­plin (Mar­tin Du­breuil) lan­cé dans une Amé­rique hos­tile sur fond de Grande Dé­pres­sion, un film de Maxime Gi­roux.

FUNFILM

Une co­lo­nie, de Ge­ne­viève Du­lu­deDe Celles, brosse le por­trait d’une pré­ado­les­cente en mal de re­pères.

LOU SCAMBLE

Sé­lec­tion­né à Ber­lin en com­pé­ti­tion of­fi­cielle, Ré­per­toire des villes dis­pa­rues sor­ti­ra le 15 fé­vrier. De­nis Cô­té y adapte un ro­man de Lau­rence Oli­vier, soit la chro­nique d’un vil­lage iso­lé en proie à de cu­rieux phé­no­mènes.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.