CLAS­SIQUE

Brai­lows­ky ★★★ «Brai­lows­ky Plays Cho­pin – The Com­plete RCA Re­cor­dings», RCA 8CD 88985499992

Le Devoir - - CULTURE / DISQUE - Ch­ris­tophe Huss

So­ny Clas­si­cal re­groupe en­fin en un cof­fret l’in­té­gra­li­té du legs cho­pi­nien d’Alexan­der Brai­lows­ky (1887-1982), pia­niste ukrai­nien qui prit la na­tio­na­li­té fran­çaise en 1926. Il est im­pres­sion­nant de voir à quel point, hor­mis Al­fred Cor­tot, les pia­nistes éti­que­tés «in­ter­prètes de Cho­pin» dans les an­nées 1940, 1950 et 1960 (Ste­fan As­ke­nase, Ta­mas Va­sa­ry…) sont d’un coup pas­sés de mode à l’ar­ri­vée de Sam­son Fran­çois ou Vla­di­mir Ash­ke­na­zy. J’ai tou­jours en­ten­du dire «Ah! Brai­lows­ky, c’est su­cré, c’est com­plè­te­ment dé­pas­sé. » Or, chaque fois que je pou­vais l’en­tendre, quelque chose me fas­ci­nait : un ins­tinct ani­mal, un flair pour la ph­rase, ce que l’au­teur de la no­tice dé­crit comme une « spon­ta­néi­té cap­ti­vante ». Alors oui, il y a des in­ten­tions in­ter­pré­ta­tives, mais ce Cho­pin n’est ni su­cré ni à l’eau de rose. Ce qui le pé­na­lise le plus, c’est le ré­glage des pia­nos pour les en­re­gis­tre­ments, qui, de­puis, a fait bien des pro­grès. Le cof­fret, his­to­ri­que­ment jus­ti­fié, contient Valses, Études, Pré­ludes, Con­cer­tos, So­nates et Noc­turnes.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.