FOLK

Mo­ving East ★★★ 1/2 Jim­my Ran­kin, Song­dog / True North

Le Devoir - - CULTURE / DISQUE - Syl­vain Cor­mier

Cé­lé­brée, es­sen­tielle est la fa­mille Ran­kin dans le pay­sage folk des Ma­ri­times (et ici: on a res­sor­ti leur mer­veilleux al­bum de Noël, comme chaque an­née de­puis 21 ans). Être un Ran­kin tient du pri­vi­lège et du de­voir de mé­moire. Pas fa­cile de sor­tir de la Nou­velle-Écosse quand la fa­mille nous y rap­pelle tout le temps. C’est le lot de Jim­my Ran­kin, qui a tri­mé dur pour s’éta­blir à Na­sh­ville, sans pour au­tant rompre les liens du sang et de la tra­di­tion. Ce­la s’en­tend sur ce disque, le sep­tième du fils Jim­my de­puis 2001. Entre la 12-cordes élec­trique fa­çon Byrds de Thin Ice et le vio­lon dan­sant du Cape Bre­ton Fiddle, il y a des an­nées de che­min par­cou­ru dans les deux sens, une longue valse-hé­si­ta­tion. Ce qui s’en­tend plus fort, c’est que le cin­quan­te­naire a fi­ni par trou­ver sa bonne place : son coun­tr y-folk ur­bain, dans l’air sa­lin, sert mieux que ja­mais les his­toires des hommes de la côte, du Raw­leigh Man au High­lan­der. « No more I’ll go ro­ving », chante Jim­my. Le voi­là chez lui.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.