NFL : les Pa­triots et les Saints en fi­nale d’as­so­cia­tion |

Grâce à leurs gains de di­manche, les deux équipes se rap­prochent du Su­per Bowl et se rendent en fi­nale d’as­so­cia­tion de la NFL

Le Devoir - - MONDE - AGENCE FRANCE-PRESSE À LOS AN­GELES Avec l’As­so­cia­ted Press

Les Pa­triots de la Nou­velle-An­gle­terre et les Saints de La Nou­velle-Or­léans ont re­joint di­manche les Chiefs de Kan­sas Ci­ty et les Rams de Los An­geles dans le der­nier car­ré de la sai­son 20182019, qui réunit les quatre meilleures équipes de la Ligue na­tio­nale de foot­ball amé­ri­cain (NFL).

Les Pa­triots n’ont pas fait de fa­veur aux Char­gers de Los An­geles, qu’ils ont sur­clas­sés 41 à 28.

Ils n’ont plus man­qué le ren­dez-vous de la fi­nale de l’As­so­cia­tion amé­ri­caine (AFC) de­puis la sai­son 2010-2011, soit la plus longue sé­rie à ce stade de la com­pé­ti­tion de l’his­toire de la NFL.

La fran­chise aux cinq vic­toires dans le Su­per Bowl a tou­jours fait la course en tête face aux Char­gers. Elle me­nait 14 à 7 après le pre­mier quart, puis a mi­né les es­poirs de Los An­geles du­rant la deuxième pé­riode avec trois tou­chers, dont le troi­sième de la jour­née pour So­ny Mi­chel (35-7).

Le quart des Char­gers Phi­lip Ri­vers a com­plé­té 25 de ses 51 passes pour des gains aé­riens de 331 verges. Ri­vers a lan­cé trois passes de tou­cher ain­si qu’une in­ter­cep­tion et il montre un dos­sier de 0-5 à Fox­bo­rough, dont une fiche de 0-3 en sé­ries.

L’in­usable Tom Bra­dy a pour sa part vu 34 de ses 44 passes être sai­sies, dont une pour un ma­jeur, et il a amas­sé 343 verges par la voie des airs. Il re­ven­dique un dos­sier de 8-0 en tant que par­tant contre Ri­vers, qui a pour sa part glis­sé à 1-8 en car­rière contre les Pa­triots.

« On a bien joué, c’est une belle vic­toire, c’est le mo­ment de l’an­née où il faut jouer son meilleur foot­ball, mais il faut re­par­tir au tra­vail dès lun­di», a dé­cla­ré Bra­dy. «Ce se­ra une bonne par­tie, a dit le quart des Pa­triots à pro­pos du match à ve­nir contre les Chiefs. C’est une bonne équipe. Tout le monde croit que nous ne sommes pas as­sez bons et que nous ne pou­vons pas ga­gner ces matchs. Nous ver­rons. Je crois que ce se­ra très amu­sant. »

En fi­nale d’as­so­cia­tion, di­manche pro­chain, Bra­dy et ses « Pats » au­ront fort à faire : ils dé­fie­ront sur son ter­rain la meilleure équipe de la sai­son ré­gu­lière, Kan­sas Ci­ty, por­tée par un phé­no­mène de 23 ans, Pa­trick Ma­homes.

Duel ser­ré dans la Na­tio­nale

La fi­nale de l’As­so­cia­tion na­tio­nale (NFC) op­po­se­ra les Rams aux Saints, qui ont mis fin di­manche au règne des Eagles de Phi­la­del­phie, sa­crés en fé­vrier 2018. Au­cune équipe n’a d’ailleurs ga­gné le Su­per Bowl deux an­nées de suite de­puis les Pa­triots, en 2003 et en 2004.

Les Saints ont pour­tant cru qu’ils avaient di­la­pi­dé toutes leurs chances du­rant un pre­mier quart ca­tas­tro­phique.

Do­mi­nés dans tous les sec­teurs du jeu à l’image de leur quart-ar­rière Drew Brees, mé­con­nais­sable, ils ont en­cais­sé deux tou­chers pour être me­nés 14 à 0.

Ce­la se pré­sen­tait mal pour l’équipe de La Nou­velle-Or­léans, qui n’avait ja­mais réus­si à re­mon­ter un tel dé­fi­cit dans un match éli­mi­na­toire.

Mais un tou­cher de Keith Kirk­wood et un pla­ce­ment réus­si de Wil Lutz ont re­lan­cé les Saints (14-10) au deuxième quart.

« Écou­tez, ils ont amor­cé le match en force, c’est une bonne équipe, a re­con­nu Brees. Nick Foles a ef­fec­tué un bou­lot phé­no­mé­nal pour eux. Nous sa­vions que les choses al­laient être dif­fé­rentes cette fois. »

Un se­cond tou­ché en toute fin de troi­sième quart a don­né pour la pre­mière fois l’avan­tage aux Saints (17-14), avant que Lutz n’as­sure la vic­toire des siens (20-14) au qua­trième quart, mal­gré une ul­time frayeur sur la der­nière phase of­fen­sive de Phi­la­del­phie.

Mais Al­shon Jef­fe­ry a lais­sé échap­per le bal­lon ré­cu­pé­ré par la dé­fense de La Nou­velle-Or­léans.

«On a eu du mal à trou­ver notre rythme, mais on sa­vait qu’on au­rait face à nous une grande équipe, il a fal­lu être pa­tient », a sou­li­gné Brees.

Les Saints ac­cèdent à la fi­nale de l’As­so­cia­tion Na­tio­nale pour une pre­mière fois de­puis 2009, alors qu’ils avaient ga­gné le Su­per Bowl.

Grâce à leur vic­toire de di­manche, toutes les équipes ayant bé­né­fi­cié d’une se­maine de congé ont rem­por­té leur pre­mière par­tie lors des pré­sentes sé­ries. Le Su­per Bowl est pré­vu le 3 fé­vrier à At­lan­ta.

SEAN GARD­NER AGENCE FRANCE-PRESSE

Après un dé­but de match dif­fi­cile, le quart-ar­rière des Saints Drew Brees a lan­cé deux passes de tou­cher pour ef­fa­cer un re­tard de 14 points.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.