Un De­voir 100 % « mai­son »

Le Devoir - - LA UNE - BRIAN MYLES

Je vous écris ces lignes, lec­teurs et lec­trices, après avoir par­cou­ru une der­nière fois les lo­caux du De­voir, où règne un si­lence abys­sal. Pour pro­té­ger la san­té de notre per­son­nel et faire notre part dans la lutte contre la CO­VID-19, nous avons dé­lo­ca­li­sé la pro­duc­tion du De­voir, même si nous sommes consi­dé­rés comme un ser­vice es­sen­tiel. De notre point de vue, l’es­sen­tiel est que nos par­te­naires d’af­faires ap­pré­ciés chez Qué­be­cor puissent im­pri­mer et dis­tri­buer le jour­nal pour une clien­tèle avide de sources d’in­for­ma­tion fiables et vé­ri­fiées.

L’édi­tion que vous te­nez entre vos mains re­vêt donc un ca­rac­tère his­to­rique. Pour la toute pre­mière fois de nos 110 ans d’exis­tence, nous avons réus­si à pro­duire l’en­semble de nos conte­nus im­pri­més et nu­mé­riques à dis­tance. Nous sommes un mé­dia « 100 % mai­son », pro­duit de A à Z en té­lé­tra­vail par un per­son­nel en mis­sion, dé­ter­mi­né comme moi à faire en sorte que la pan­dé­mie ne laisse au­cune sé­quelle sur la qua­li­té et la quan­ti­té des conte­nus li­vrés pour vous.

Vous n’avez pas idée des tré­sors d’ima­gi­na­tion et du la­beur col­lec­tif né­ces­saires à l’ac­com­plis­se­ment de ce mi­racle. En quelques jours, la salle de rédaction a ac­cé­lé­ré la mise au ran­cart pré­vue d’un lo­gi­ciel de mise en page is­su des temps ana­lo­giques pour le rem­pla­cer par la technologi­e d’Ei­dos, une en­tre­prise ita­lienne dont les pro­gram­meurs nous ont sou­te­nus à dis­tance, confi­nés à… Mi­lan, le centre de l’hé­ca­tombe en Eu­rope.

Il faut moins de dix doigts pour comp­ter les membres de l’équipe des tech­no­lo­gies de l’in­for­ma­tion (TI) du De­voir, mais leur force de frappe fut suf­fi­sante pour im­plan­ter en moins de dix jours le té­lé­tra­vail pour tous.

Je vous écris dans un si­lence abys­sal trom­peur, car Le De­voir est le croi­se­ment d’une ruche bour­don­nante et d’une four­mi­lière in­fa­ti­gable. Cha­cun chez soi, nous re­fu­sons le cha­cun pour soi. Et d’une voix com­mune, tout le per­son­nel vous dé­montre au­jourd’hui que la voix dis­tincte du De­voir ne se­ra pas ré­duite au si­lence.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.