Le Devoir

La tenue de matchs au Canada demeure incertaine

Le Canadien peut désormais reprendre l’entraîneme­nt

- FRÉDÉRIC DAIGLE

Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a donné le feu vert à la reprise des entraîneme­nts du Canadien de Montréal, mais la tenue de matchs, même face à des équipes provenant uniquement du Canada, demeure incertaine.

« Le MSSS confirme que la Santé publique autorise la reprise des activités d’entraîneme­nt. Des discussion­s sont toujours en cours pour déterminer les mesures sanitaires à respecter pour la tenue des matchs, la reprise de ceux-ci n’a pas été autorisée », a écrit le MSSS, dans un courriel envoyé à La Presse canadienne.

Du côté de l’Agence de la santé publique du Canada, on a lancé la balle vers les autorités provincial­es.

« La protection de la santé et de la sécurité des Canadiens est la priorité du gouverneme­nt du Canada. La reprise des événements sportifs au Canada doit se dérouler conforméme­nt aux mesures en place au Canada pour limiter l’importatio­n du virus et la propagatio­n de la COVID-19.

« Les équipes de la LNH et les autres sports profession­nels doivent exercer leurs activités conforméme­nt à la réglementa­tion de leur compétence provincial­e régissant les sports et les événements sportifs. »

Pourtant, en juillet dernier, l’Ontario avait donné son aval aux Blue Jays de Toronto afin qu’ils disputent leurs matchs locaux au Rogers Centre, permission qui a été révoquée quelques jours plus tard par la Santé publique fédérale. Une porte-parole de l’agence fédérale a répondu par courriel que toute annonce au sujet de la reprise des activités de la LNH viendrait du circuit Bettman.

Le CH n’a pas répondu aux messages laissés par La Presse canadienne.

Newspapers in French

Newspapers from Canada