IN­NO­VA­TION EN AF­FAIRES

SADC VAL­LÉE-DE-LA-GA­TI­NEAU

Le Droit Affaires - - Chronique -

Sa­viez-vous que la So­cié­té d’aide au dé­ve­lop­pe­ment des col­lec­ti­vi­tés (SADC) de la Val­lée-de-la-Ga­ti­neau est la toute pre­mière à avoir été fon­dée au Qué­bec, il y a 35 ans? Au­jourd’hui, nous re­trou­vons 57 SADC ain­si que 10 Centres d’aide aux en­tre­prises (CAE) au Qué­bec, ce qui re­flète le dy­na­misme du mi­lieu des af­faires à tra­vers la province.

La SADC de la Val­lée-de-la-Ga­ti­neau n’échappe pas à cette vi­ta­li­té, bien au contraire! Non seule­ment elle sou­tient les pro­jets struc­tu­rants dans son ter­ri­toire et ac­com­pagne les en­tre­pre­neurs dans leurs di­vers pro­jets, mais elle a ins­tau­ré, en 2015, le pro­gramme In­no­va­tion en af­faires vi­sant à ins­tau­rer une culture d’in­no­va­tion dans les en­tre­prises de son ter­ri­toire.

Portrait des en­tre­prises du ter­ri­toire

À la suite de plu­sieurs son­dages au­près des en­tre­prises de son ter­ri­toire, la SADC a fait ce constat : la ma­jo­ri­té des en­tre­prises sont in­dé­pen­dantes, n’opèrent pas sous une ban­nière quel­conque ou un ré­seau de fran­chi­sés.

Elle re­con­nait éga­le­ment que les pro­prié­taires sont im­pli­qués et ac­ca­pa­rés par les opé­ra­tions quo­ti­diennes de leur en­tre­prise et n’ont pas né­ces­sai­re­ment l’oc­ca­sion de s’ar­rê­ter ou les res­sources afin de prendre un re­cul et de ré­flé­chir à la fa­çon dont ils pour­raient amé­lio­rer la ren­ta­bi­li­té de leur en­tre­prise.

Par­te­naire de la réus­site

L’équipe de la SADC est proac­tive et se dé­place pour ren­con­trer les pro­prié­taires d’en­tre­prises de son ter­ri­toire afin de les sti­mu­ler et de les lan­cer sur des pistes de ré­flexion in­té­res­santes. Que pour­raient-ils amé­lio­rer? Où se voient-ils dans 5 ans? 10 ans?

« Sou­vent, les gens ne savent pas par où com­men­cer, mais savent ce qu’ils veulent chan­ger; nous les ai­dons à éla­bo­rer une liste des be­soins et ci­bler les in­ter­ven­tions. À par­tir d’une idée de pro­jet, nous ac­com­pa­gnons l’en­tre­pre­neur de Aà Z; un conseiller de la SADC est pré­sent à toutes les étapes, en­cou­rage, sti­mule et mo­bi­lise les res­sources né­ces­saires », nous ex­plique Pierre Mo­nette, di­rec­teur gé­né­ral de la SADC de la Val­lée-de-la-Ga­ti­neau.

De l’aide fi­nan­cière est of­ferte ain­si que du sup­port lo­gis­tique et tech­nique. Par exemple, le conseiller ai­de­ra à bâ­tir l’ap­pel d’offres et à l’en­voyer à quelques en­tre­prises spé­cia­li­sées ain­si qu’à faire une sé­lec­tion, avec le pro­mo­teur, de la firme qui veille­ra à concré­ti­ser le pro­jet d’in­no­va­tion. En­suite, ac­tion!

Les pro­prié­taires du Res­to Pub Le Ra­bas­ka, si­tué dans les Ga­le­ries Ma­ni­wa­ki, ont fait ap­pel au pro­gramme In­no­va­tion en af­faires afin de ré­or­ga­ni­ser la cuisine de leur res­tau­rant pour stan­dar­di­ser les opé­ra­tions afin d’amé­lio­rer la pro­duc­ti­vi­té. Les ré­sul­tats sont pro­bants, ils ont même dé­ci­dé d’al­ler de l’avant avec une deuxième phase d’amé­lio­ra­tion.

« Au­cun pro­jet ci­blé ne reste sur la ta­blette! », as­sure M. Mo­nette. C’est avec fier­té qu’il nous par­tage qu’au cou­rant de la dernière an­née, 17 en­tre­prises se sont pré­va­lues du pro­gramme, qui d’ailleurs, est tou­jours en cours.

La SADC de la Val­lée-de-la-Ga­ti­neau par­ti­cipe ain­si au dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique lo­cal en ini­tiant et en contri­buant aux pro­jets des en­tre­prises de la ré­gion.

Bien­ve­nue dans la Val­lée-de-la-Ga­ti­neau

Il y a beau­coup de po­ten­tiel pour le dé­ve­lop­pe­ment des af­faires dans la Val­lée-de-la-Ga­ti­neau, pour les pe­tites et moyennes en­tre­prises. M. Mo­nette in­vite les en­tre­pre­neurs à ve­nir dé­cou­vrir les op­por­tu­ni­tés d’af­faires en ve­nant ren­con­trer l’équipe de la SADC de la Val­lée-de-laGa­ti­neau.

Cré­dit photo : Jour­nal Le Choix

Mme An­nie Brous­seau et M. Mar­tin St-Jacques, pro­prié­taires du Res­to Pub Le Ra­bas­ka.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.