L’en­droit de choix pour votre ma­te­las

Le Droit Affaires - - Affaires -

Si vous êtes ori­gi­naire d’Ot­ta­wa-Ga­ti­neau, vous avez sû­re­ment dé­jà en­ten­du le nom de Ma­te­las La­pen­sée. Fon­dée en 1902, cette en­tre­prise a fait ses dé­buts dans le sec­teur Hull pour en­suite étendre ses ser­vices par­tout dans la ré­gion.

Si près de vous!

116 ans plus tard, l’en­tre­prise pos­sède trois suc­cur­sales pour mieux vous ser­vir. Dé­jà éta­blie à Ga­ti­neau (Hull) et Or­léans, une troi­sième salle d’ex­po­si­tion a été ou­verte dans le sec­teur de Ka­na­ta il y a un peu plus de six mois. Une bou­tique de ma­te­las en ligne est aus­si of­ferte. Lorsque vous pas­sez votre com­mande, elle vous est li­vrée di­rec­te­ment chez vous dans un rayon d’une heure de route de cha­cun des ma­ga­sins, et ce, sans frais, ce qui couvre un énorme ter­ri­toire. De plus, une ou deux fois par mois, des li­vrai­sons sont faites dans la ré­gion de Mon­tréal et des Lau­ren­tides, moyen­nant de lé­gers frais. Par­fait pour le chalet!

Pro­duits sur mesure

Vous avez ré­cem­ment ache­té un VR ou un ba­teau et comp­tez y pas­ser beau­coup de temps? Rem­pla­cez le ma­te­las in­con­for­table par un ma­te­las fait sur mesure, de la bonne forme et qui vous as­su­re­ra un som­meil ré­pa­ra­teur. À la grande surprise de plu­sieurs, c’est un pro­duit qui est abor­dable et fait ici. Ma­te­las La­pen­sée offre aus­si des bases de lit ajus­tables élec­tro­ni­que­ment pour re­gar­der la té­lé, lire ou consul­ter votre ta­blette confor­ta­ble­ment au lit. Celles-ci peuvent être connec­tées à votre té­lé­phone in­tel­li­gent donc nul be­soin de té­lé­com­mande. Prises USB, fonc­tions dé­tente avec vi­bra­tion, po­si­tion Zé­ro Gra­vi­té, etc. sont toutes des op­tions qui s’offrent à vous.

En­tre­prise unique

Il y a plu­sieurs avan­tages d’ache­ter chez Ma­te­las La­pen­sée. Fort de deux usines si­tuées à Ga­ti­neau dans le sec­teur Hull, l’en­tre­prise fa­brique toutes les com­po­santes de cha­cun de ses ma­te­las. Même les res­sorts sont tour­nés et fa­bri­qués ici. Cette méthode lui confère donc le contrôle du dé­but à la fin de la pro­duc­tion, ce qui as­sure un ni­veau de qua­li­té des plus éle­vés. De plus, cette en­tre­prise fa­mi­liale vend di­rec­te­ment au consom­ma­teur, sans in­ter­mé­diaire, ce qui ré­duit les coûts d’achats pour le client. Plu­sieurs types de ma­te­las sont fa­bri­qués – res­sorts en­sa­chés, mousse, la­tex, com­bi­nai­son – al­lant de l’économique au plus haut de gamme. Par exemple, un ma­te­las pour en­fant vous coû­te­ra le même prix ou moins cher que dans une grande sur­face et vous bé­né­fi­cie­rez d’une bien meilleure qua­li­té en plus d’ache­ter lo­ca­le­ment.

Pro­jets d’ex­pan­sion

Ma­te­las La­pen­sée n’a pas fi­ni de croître. Chaque an­née, elle ajoute une nouvelle pièce d’équi­pe­ment à son usine et cherche tou­jours à se dé­mar­quer. Des pro­jets d’agran­dis­se­ment de l’usine, qui compte dé­jà 15 000 pieds car­rés, sont pré­vus dans les prochaines quelques an­nées. Ce­ci per­met­tra d’aug­men­ter la ca­pa­ci­té de pro­duc­tion pour four­nir ra­pi­de­ment et ef­fi­ca­ce­ment la de­mande sans cesse gran­dis­sante de l’en­tre­prise. Lorsque vous avez be­soin d’un ma­te­las ou de tout autre élé­ment qui a rap­port au lit comme des bases dé­co­ra­tives, des ar­ticles de li­te­rie et même des oreillers, pen­sez « Ma­te­las La­pen­sée. » Vous se­rez agréa­ble­ment sur­pris!

Va­lé­rie La­pen­sée & Pascal La­pen­sée Co-pro­prié­taires

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.