Des vins dé­co­rés

Le Droit Affaires - - Publireportage - par Do­mi­nique La Haye Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

Gla­mour la vi­ni­cul­ture ? Au-de­là des aléas de Dame na­ture et du dur la­beur dans les champs, il ar­rive que cer­tains vins de l’Ou­taouais ré­coltent le rai­sin et les hon­neurs. C’est le cas du vi­gnoble Ste-An­gé­lique, dans la Pe­tite-Na­tion, où les pro­prié­taires ont à leur grande sur­prise vu leur vin Ar­giles Blanches 2016 être co­té 3 ½ étoiles dans le Guide du vin Pha­neuf.

« J’ai moi-même dé­cou­vert le vin avec ce guide que j’achète de­puis 20 ans, alors de me re­trou­ver de­dans, c’est le fun , s’ex­clame le vi­gne­ron Ni­cho­las Car­rière. Ça a beau­coup ai­dé à vendre notre vin, car le guide est une ré­fé­rence pour les gens.

On a été en rup­ture de stock en l’es­pace d’un mois et de­mi », pour­suit-il.

L’homme de 40 ans s’est lan­cé dans l’aven­ture vi­ni­cole en 2012 avec sa conjointe Ge­ne­viève Poulin, avec qui il a plan­té jus­qu’à 8 000 plants de vigne. En­semble, ils pro­duisent de 4 000 à 6 000 bou­teilles de vin an­nuel­le­ment. En 2015, tou­te­fois, un gel a com­plè­te­ment rui­né leur pro­duc­tion. De­puis, M. Car­rière, qui a ré­cem­ment quit­té son em­ploi au gou­ver­ne­ment pour se consa­crer en­tiè­re­ment à la vi­ni­cul­ture, s’est do­té de ma­chines to­ta­li­sant 40 000 $, afin de gar­der ses vignes bien au chaud.

Des fraises

Les vins du Do­maine MontVé­zeau, à Ri­pon, ont aus­si dé­cro­ché les hon­neurs à maintes re­prises. Le vin rouge No­roit

2016, ac­tuel­le­ment ven­du, s’est vu dé­cer­ner l’or à la Coupe des na­tions 2018, à Qué­bec, fai­sant de lui un triple mé­daillé. La co­pro­prié­taire du vi­gnoble, Lin­da Bou­lianne, ad­met que ce vin de fraises est vé­ri­ta­ble­ment de­ve­nu le « mo­teur » et la « marque de com­merce » de l’en­tre­prise. Les pe­tits fruits rouges ont ce­pen­dant fait leur ap­pa­ri­tion au vi­gnoble seule­ment en 2007, dans le but de di­ver­si­fier les re­ve­nus de l’en­tre­prise et d’ac­croître l’acha­lan­dage du pu­blic sur le site du­rant l’été. La pre­mière an­née a ce­pen­dant mal dé­bu­té, en rai­son d’une abon­dance de pluie. « C’était un peu in­quié­tant. Au bout d’un mo­ment, je me suis ré­veillée en pleine nuit et j’ai dit à mon ma­ri qu’il n’était pas ques­tion que je me lance dans la pro­duc­tion de tartes aux fraises », ra­conte-t-elle. C’est ain­si qu’est née l’idée de tour­ner les fraises en vin. Une idée qui a por­té fruit puis­qu’en l’es­pace de deux mois, cette an­née-là, les quelque 800 bou­teilles de Zé­phyr pro­duites s’étaient dé­jà écou­lées.

Le Zé­phyr, un vin li­quo­reux aux fraises ven­du à la SAQ, a pour sa part été dé­co­ré neuf fois, y com­pris lors de ce même concours, où il a été mé­daillé d’ar­gent.

Ni­cho­las Car­rière et Ge­ne­viève Poulin, Vi­gnole Ste-An­gé­lique

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.