UN BON COUP ?

Le Droit Affaires - - News -

Une mère de Chi­ca­go avait vu une de nos ba­lan­çoires créées pour les en­fants avec un han­di­cap. La mère en vou­lait une pour son en­fant Mi­ckey dans sa cour, parce que c’était la meilleure chose qu’elle avait vu pour son en­fant. Il a eu tel­le­ment de plai­sir. La com­pa­gnie a fait un don et nous l’avons ins­tal­lé dans sa cour d’école.

Chaque an­née, cette ma­man nous en­voie un rap­port pour nous dire que son en­fant l’uti­lise en­core beau­coup. Ça me rend très fier.

UN MOINS BON COUP ?

C’est par­fois dif­fi­cile de tra­vailler avec les banques. On a dû s’as­so­cier avec des pro­grammes comme Ex­por­ta­tion et dé­ve­lop­pe­ment Ca­na­da et la Banque de dé­ve­lop­pe­ment du Ca­na­da. Ils ont été de grands joueurs pour nous, mais ce n’était pas tou­jours fa­cile.

UN MEN­TOR ?

Ce se­rait le bon Dieu. Sou­vent on s’as­so­cie à des gens d’af­faires et ça ne fonc­tionne pas tou­jours. Pour moi c’était les portes du chris­tia­nisme qui étaient ou­vertes, j’ai sui­vi le che­min et ça me tient très à coeur.

UN CONSEIL ?

De vrai­ment se concen­trer et d’y croire.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.