PHILANTHRO­PIE

À l’em­ploi du Con­seil de la co­opé­ra­tion de l’On­ta­rio ( CCO ) de­puis 2010, Ju­lien Ge­re­mie a d’abord été agent de dé­ve­lop­pe­ment pour la ré­gion de l’Est à Ot­ta­wa avant de de­ve­nir di­rec­teur du dé­ve­lop­pe­ment en 2013, puis di­rec­teur gé­né­ral en 2018.

Le Droit Affaires - - SOMMAIRE - par Ethel Cô­té / Col­la­bo­ra­tion spé­ciale Ethel Cô­té est pré­si­dente de Mé­cènESS & Ins­ti­tut so­cial

De­puis 2017, Ju­lien Ge­re­mie di­rige les des­ti­nées du Con­seil de la co­opé­ra­tion de l’On­ta­rio, un or­ga­nisme qui met au coeur le dé­ve­lop­pe­ment col­lec­tif dans l’es­sor de la pro­vince.

L’or­ga­ni­sa­tion était alors en pleine re­struc­tu­ra­tion et, grâce à l’équipe et aux partenaire­s, elle est au­jourd’hui en ex­cel­lente san­té fi­nan­cière, do­tée d’un plan stra­té­gique re­nou­ve­lé et bé­né­fi­ciant d’une très bonne ré­pu­ta­tion en On­ta­rio, ailleurs au Ca­na­da et dans le monde.

« C’est toute une nou­velle ère qui com­mence avec l’ar­ri­vée de M. Ge­re­mie à la di­rec­tion gé­né­rale. Notre con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion a re­mar­qué son tra­vail exem­plaire et sa pas­sion en­vers la co­opé­ra­tion et c’est pour­quoi nous avons es­ti­mé qu’il se­rait la meilleure per­sonne pour nous ame­ner à l’at­teinte des ob­jec­tifs de notre nou­veau plan stra­té­gique », af­firme le pré­sident du CCO, Hos­ni Zaoua­li.

La grande mo­ti­va­tion qui anime M. Ge­re­mie est de par­ti­ci­per à la créa­tion d’un monde meilleur, une pas­sion qui con­corde par­fai­te­ment avec ses aspiration­s per­son­nelles. « Nous vou­lons faire du dé­ve­lop­pe­ment au­tre­ment, nous nous sou­cions de la du­ra­bi­li­té. Nous don­nons la prio­ri­té aux groupes en quête d’équi­té, bref, nous ame­nons la so­cié­té vers de meilleures fa­çons de faire. À cô­té de ce­la, je crois qu’il est im­por­tant de bien struc­tu­rer notre tra­vail pour ga­gner en cré­di­bi­li­té. Nous ne sommes pas une fa­çon de faire par­mi d’autres, nous in­car­nons plu­tôt la di­rec­tion à prendre. »

Le dé­ve­lop­pe­ment col­lec­tif

Ju­lien Ge­re­mie re­con­naît que l’éco­no­mie so­ciale des com­mu­nau­tés fran­co­phones s’est bâ­tie dans un contexte de mi­no­ri­té et de mar­gi­na­li­sa­tion. Tou­te­fois, il pré­cise que les fran­co­phones sont dé­sor­mais les cham­pions du dé­ve­lop­pe­ment col­lec­tif, c’est-à-dire du dé­ve­lop­pe­ment qui met les com­mu­nau­tés et les per­sonnes au pre­mier plan.

En 2018, le Sé­nat ca­na­dien a re­con­nu le rôle du CCO dans l’es­sor éco­no­mique et so­cial de l’On­ta­rio. Avec le vent dans les voiles, le CCO ap­puie toute la com­mu­nau­té, que ce soit pour des pro­jets d’en­tre­pre­neu­riat col­lec­tif ou en­core de dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique com­mu­nau­taire. « Nous nous dis­tin­guons par notre ou­ver­ture.

Nous sommes là pour ac­com­pa­gner et ren­for­cer l’en­vie d’en­tre­prendre au­tre­ment. »

En 2024, le CCO as­pire à de­ve­nir une en­tre­prise so­ciale dy­na­mique, pré­sente dans toutes les ré­gions de l’On­ta­rio et qui agi­ra comme prisme de vi­si­bi­li­té mon­diale pour les com­mu­nau­tés fran­co­phones de la pro­vince. De­puis 1964, la ré­si­lience de notre or­ga­ni­sa­tion n’est plus à dé­mon­trer. Je pense que nous sommes bien plus aptes à me­ner les chan­ge­ments so­ciaux, éco­no­miques, en­vi­ron­ne­men­taux et autres qui pointent à l’ho­ri­zon. »

Ju­lien Ge­re­mie

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.