SPI­RI­TUEUX

Le Droit Affaires - - Sommaire - par Éric God­maire / Spécialist­e en spi­ri­tueux

Po­lo­naise ou russe la vod­ka ? La ques­tion de­meure tou­jours en sus­pens. Mais une chose est cer­taine, cette an­cienne vul­gaire lo­tion d’après-ra­sage à conquis des mil­liers d’adeptes.

L’ori­gine de cette bois­son est tout sauf claire. Les Po­lo­nais se ré­fèrent à un do­cu­ment administra­tif da­tant de 1405 tan­dis que leurs voi­sins russes ont por­té le dos­sier de­vant la Cour de jus­tice eu­ro­péenne afin d'ap­por­ter une cla­ri­fi­ca­tion au su­jet de l’ori­gine de la vod­ka. Comme la très grande ma­jo­ri­té des spi­ri­tueux de l’époque, la vod­ka n’était pas des­ti­née à la consom­ma­tion. On conseillai­t alors de l’en­ri­chir avec de la ca­mo­mille afin de se fric­tion­ner la peau ir­ri­tée après le ra­sage. Ça brû­lait, mais l’odeur était agréable.

La vod­ka est une eau-de-vie à base de pommes de terre, par­fois de cé­réales, par­fois des deux. La fa­bri­ca­tion est plu­tôt simple et ra­pide. On ajoute des cé­réales dans de l’eau chaude, on laisse in­fu­ser et on verse de l’eau froide. Par la suite, on fait chauf­fer le li­quide afin d’en re­cueillir la vapeur d’al­cool. On ré­pète ce même pro­ces­sus à cha­cune de ces étapes de dis­til­la­tion, de sorte que la vod­ka de­vient de plus en plus al­coo­li­sée et pure. C’est grâce à la vod­ka que la Rus­sie a fi­nan­cé sa flotte na­vale de guerre. Les ventes de vod­ka re­pré­sentent un tiers des re­cettes du pays de Vla­di­mir Pou­tine.

Il existe au­jourd’hui des pro­duc­teurs de vod­ka au Qué­bec dont la ga­ti­noise Vod­ka­light. Des dé­fis im­por­tants au cha­pitre du re­cru­te­ment de la maind’oeuvre se pro­filent pour ces dis­til­le­ries. Par ailleurs, les pro­duc­teurs agri­coles pour­raient ren­con­trer des dif­fi­cul­tés à four­nir à la de­mande des dis­til­le­ries dont la pro­duc­tion est en es­sor au Qué­bec.

Vod­ka Bel­ve­dere

Ori­gine : Pologne Al­cool : 40%

SAQ : 48 $

LCBO : 49,95 $

L’his­toire de la vod­ka Bel­ve­dere re­pose sur plus de 600 ans d’âge. La dis­tille­rie po­lo­naise Pol­mos Zy­rar­dow la fa­brique dans la ré­gion de Ma­zo­dia. Son nom est ti­ré du po­lo­nais Bel­we­der, un pa­lais pré­si­den­tiel si­tué à Var­so­vie. C’est en 1993 que la marque de vod­ka Bel­ve­dere voit le jour. Un spi­ri­tueux de très haute qua­li­té. Cette vod­ka est faite de seigle d’or et est dis­til­lée quatre fois, ce qui lui donne toute cette fi­nesse en bouche. Elle compte plus de 25 mé­dailles d’or ga­gnées dans dif­fé­rents concours in­ter­na­tio­naux.

Nez :

Très doux, lé­gè­re­ment su­cré, touche de va­nille et de poivre.

Bouche :

Tex­ture soyeuse, tout en dou­ceur, lé­gè­re­ment épi­cée avec la va­nille qui de­meure pré­sente.

Fi­nale :

Lé­gè­re­ment épi­cée, poi­vrée avec des arômes de terre.

Ré­su­mé :

Une su­perbe vod­ka, conçue de fa­çon ex­cep­tion­nelle. La dou­ceur est vrai­ment le mot qui la re­pré­sente le mieux. Vous pou­vez la consom­mer à sa plus simple ex­pres­sion, avec des gla­çons et une touche jus de lime ou en cock­tail.

Bonne dégustatio­n.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.