POURVOIRIE SHAN­NON

LA POURVOIRIE DU DO­MAINE SHAN­NON FÊTE CETTE AN­NÉE SON 50e AN­NI­VER­SAIRE. Cin­quante an­nées qui au­ront per­mis à la fa­mille Da­nis de lais­ser une marque in­dé­lé­bile dans le mar­ché des pour­voi­ries en Ou­taouais.

Le Droit Affaires - - SOMMAIRE - par Jean-Si­mon Mi­lette Le Droit

De­puis 40 ans, la fa­mille Da­nis ac­cueille tout au­tant des mor­dus de chasse et pêche que des néo­phytes sur son ter­ri­toire, vé­ri­table ter­rain de jeux de 335 ki­lo­mètres car­rés.

En 1969, la fa­mille Da­nis fait l’ac­qui­si­tion d’un camp de bû­che­ron si­tué près de la ré­serve fau­nique La Vé­ren­drye et dé­cide d’en faire une pourvoirie. Puis, 23 ans plus tard, en 1992, les deux frères Serge et Sylvain Da­nis re­prennent les rênes de l’en­tre­prise fa­mi­liale des mains de leur père, Ray­mond. « C’est sûr qu’on était at­ta­ché à la pourvoirie. C’est vrai­ment une pas­sion pour nous », ra­conte Serge Da­nis, l’un des co­pro­prié­taires. « On trouve que c’est im­por­tant de main­te­nir ça de père en fils. On ne vou­lait pas que ça se re­trouve entre les mains de quel­qu’un d’autre. On vou­lait que ça reste dans la fa­mille. Après l’uni­ver­si­té, je suis re­ve­nu ici. C’était na­tu­rel de prendre la re­lève. » M. Da­nis est d’avis que d'as­su­mer la prise en charge de l’en­tre­prise fa­mi­liale a fait de lui et son frère de meilleurs pour­voyeurs. « On était dé­jà dans l’en­tre­prise avant d’en prendre pos­ses­sion. On avait dé­jà cette ex­pé­rience-là en par­tant. Il a tout de même fallu qu’on s’adapte à la nou­velle réalité des pour­voi­ries, mais on avait dé­jà une base so­lide à cause de la fon­da­tion que nous a lé­guée notre père. On peut dire qu’on l’a eu fa­cile parce qu’il s’est bat­tu pour nous. »

L’Ou­taouais est une des ré­gions les plus riches en ce qui a trait à la chasse et à la pêche, alors qu’on y dé­nombre 83 per­mis de pourvoirie. Pour se dé­mar­quer des autres pour­voi­ries de la ré­gion, M. Da­nis af­firme qu’il peut comp­ter sur une qua­li­té de pêche et de chasse ex­cep­tion­nelle sur son ter­ri­toire de 335 km car­rés. « On a un droit ex­clu­sif sur ce ter­ri­toire. Seule­ment nos clients y ont ac­cès, ce qui fait en sorte qu’on peut of­frir de la qua­li­té qu’on ne re­trouve pas ailleurs. » En plus de la chasse et la pêche, la pourvoirie du Do­maine Shan­non compte plu­sieurs ac­ti­vi­tés fa­mi­liales sai­son­nières comme le pé­da­lo, le ca­not, le kayak, la bai­gnade et la marche en fo­rêt à tra­vers une cen­taine de ki­lo­mètres de che­mins forestiers et de sen­tiers. « On offre des ac­ti­vi­tés pour tous les goûts. On veut que les gens se dé­placent en groupe et en fa­mille et viennent pas­ser du bon temps en plein air. »

Po­pu­la­ri­té à la baisse

La chasse et la pêche sont des ac­ti­vi­tés qui semblent di­mi­nuer en po­pu­la­ri­té, sur­tout au­près de la plus jeune gé­né­ra­tion. Néan­moins, la pourvoirie du Do­maine Shan­non ne semble pas être af­fec­tée par ce phé­no­mène. « Je vais me croi­ser les doigts, mais pour le mo­ment on est chanceux. On n’a pas re­mar­qué de baisse au ni­veau de la clien­tèle chez nous. C’est cer­tain que la clien­tèle est vieillis­sante, c’est pour ça que c’est im­por­tant de s’oc­cu­per de la re­lève. » M. Da­nis re­marque tout de même qu’il y a de nou­veaux adeptes de chasse et de pêche dans la ré­gion. « On le voit qu’il y a une re­lève ici, mais c’est cer­tain qu’elle ne rem­pla­ce­ra pas tous les chas­seurs et les pê­cheurs qui partent pré­sen­te­ment.» Il re­marque d’ailleurs qu’une vaste par­tie de sa clien­tèle est com­po­sée de tou­ristes qui viennent de l’ex­té­rieur de la ré­gion. « Il y a des Eu­ro­péens, des Amé­ri­cains, beau­coup de gens de Mon­tréal aus­si. Évi­dem­ment, il y a des ré­gu­liers de la ré­gion d’Ot­ta­waGa­ti­neau qui font par­tie de notre clien­tèle aus­si. » Pour M. Da­nis, les pour­voi­ries re­pré­sentent un créa­teur d’em­plois im­por­tant dans la ré­gion. Il sou­tient qu’il est « im­por­tant de conti­nuer d’al­ler cher­cher des gens de l’ex­té­rieur qui vont contri­buer à l’éco­no­mie lo­cale ».

Sylvain Da­nis Pourvoirie Shan­non

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.