em­bau­cher sur un bud­get ser­ré

Le Droit Affaires - - RESSOURCES HUMAINES -

Rares sont les en­tre­prises dis­po­sant d’un bud­get illi­mi­té pour em­bau­cher de la main d’oeuvre. En fait, la pé­nu­rie de per­son­nel peut en­traî­ner une baisse du chiffre d’af­faires qui ré­duit la ca­pa­ci­té d’em­bau­cher l’aide pré­cieuse dans un cu­rieux pa­ra­doxe. Heu­reu­se­ment, il existe des pistes de so­lu­tions à la por­tée de la plu­part des en­tre­prises.

À l’in­terne

On n’y pense pas tou­jours, mais par­fois, un tra­vailleur dé­jà à votre em­ploi est peut-être le mieux qua­li­fié pour pour­voir le poste. De plus, les pos­si­bi­li­tés d’avan­ce­ment exercent une très grande force d’at­trac­tion qui peut ra­len­tir les dé­parts d’em­ployés à la re­cherche de nou­veaux dé­fis. Par des mou­ve­ments in­ternes, le poste fi­na­le­ment va­cant se­ra pos­si­ble­ment plus fa­cile à com­bler, re­qué­rant moins d’ex­pé­rience. Par­lez à vos em­ployés, même ceux qui ne sont pas en re­cherche ac­tive; vous pour­riez être sur­pris!

La ré­fé­rence

Se­lon Lin­kedIn, il faut 29 jours pour em­bau­cher un can­di­dat référé par un em­ployé, contre 55 jours pour un can­di­dat sans ré­fé­rences. Créez un in­ci­ta­tif pour en­cou­ra­ger vos em­ployés à vous ré­fé­rer quel­qu’un de l’ex­té­rieur. Et si la per­sonne est em­bau­chée, re­mer­ciez-le par un re­pas au res­to, un billet de spec­tacle ou de ho­ckey, ou un congé par exemple.

Créez votre « marque em­ployeur »

Vous ne sa­vez pas ce que c’est? La marque em­ployeur est l’image d’une en­tre­prise au­près de ses em­ployés et des can­di­dats po­ten­tiels. C’est un peu comme faire de la pu­bli­ci­té van­tant votre en­tre­prise, mais du point de vue d’une per­sonne in­té­res­sée à y tra­vailler.

Vous avez des avan­tages so­ciaux, des pos­si­bi­li­tés d’avan­ce­ment, un bu­reau à Ta­hi­ti, une gar­de­rie ou une voi­ture four­nie? In­di­quez-le sur votre site, ren­dez fa­cile la de­mande d’in­for­ma­tion ou d’em­ploi et re­voyez votre mar­ke­ting en consé­quence.

Faites des au­di­tions

Ou­bliez la ren­contre terne et les 10 ques­tions dans la salle de con­fé­rence sans fe­nêtres. Après un pre­mier tri des can­di­da­tures, ren­con­trez les can­di­dats au­tour d’un ca­fé. In­vi­tez-les sur votre lieu de tra­vail dans une si­mu­la­tion de tâche qu’il ou elle au­rait à ac­com­plir nor­ma­le­ment, et éva­luez sa ré­ac­tion. Vous en ap­pren­drez da­van­tage ain­si. Il existe des pro­grammes in­for­ma­tiques de sui­vi des can­di­da­tures qui épargnent temps et ar­gent, et une foule d’autres mé­thodes pour vous ai­der à re­cru­ter ra­pi­de­ment et ef­fi­ca­ce­ment.

C.L.A. Per­son­nel peut vous ai­der à trou­ver le can­di­dat qu’il vous faut.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.