Pas «un su­jet d’in­quié­tude»

Me­la­nia Trump dit avoir «d’autres choses» en tête que les liai­sons de son ma­ri

Le Droit - - ACTUALITÉS - CHAR­LOTTE PLANTIVE

WA­SHING­TON — La pre­mière dame des États-Unis Me­la­nia Trump as­sure, dans un rare en­tre­tien dif­fu­sé à ABC, avoir «d’autres choses» en tête que les in­fi­dé­li­tés pré­su­mées de son ma­ri, mais garde le flou sur ses in­times convic­tions.

Les aven­tures ex­tracon­ju­gales prê­tées à Do­nald Trump ne sont pas «un su­jet d’in­quié­tude», af­firme l’an­cienne man­ne­quin slo­vène de 48 ans, in­ter­ro­gée par la chaîne ABC lors d’un voyage en Afrique la se­maine der­nière.

«Je suis une mère et une pre­mière dame, j’ai de nom­breuses choses plus im­por­tantes à pen­ser et à faire.»

La dis­crète femme du tem­pé­tueux mil­liar­daire était jus­qu’ici res­tée muette sur la liai­son supposée du pré­sident avec l’ac­trice de films por­no­gra­phiques Ste­pha­nie Clif­ford — Stor­my Da­niels de son nom de scène — ou la play­mate Ka­ren McDou­gal.

«Les mé­dias aiment spé­cu­ler», com­men­tet-elle, cette fois avec un long sou­pir. «Ce n’est pas tou­jours plai­sant, mais je sais ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas», ajoute-t-elle, si­byl­line.

À la ques­tion «ai­mez-vous tou­jours votre ma­ri?» Me­la­nia Trump ré­pond avec la même conci­sion : «Oui, ça va.» Et d’ajou­ter : «Les mé­dias spé­culent, il y a des ra­gots, ce n’est pas tou­jours exact.»

La troi­sième femme de Do­nald Trump a ac­cor­dé cet en­tre­tien à ABC pen­dant sa pre­mière tour­née en so­lo, qui l’a me­née au Gha­na, au Ma­la­wi, au Ke­nya et en Égypte.

À L’OP­PO­SÉ D’HILLA­RY

Pour Ka­the­rine Jel­li­son, his­to­rienne à l’Uni­ver­si­té de l’Ohio, Me­la­nia Trump a choi­si une stra­té­gie de com­mu­ni­ca­tion «à l’op­po­sé» de celle d’Hilla­ry Clin­ton, qui a elle aus­si été confron­tée aux frasques de son ma­ri.

En 1992, alors que le dé­mo­crate n’est que can­di­dat à la Mai­son-Blanche, sa femme se pré­sente à ses cô­tés à la té­lé­vi­sion et évoque «la souf­france» en­du­rée à cause de ses liai­sons. À l’in­verse Mme Trump «a choi­si de par­ler seule, lors d’un voyage en so­lo à l’autre bout du monde», sans rien ré­vé­ler de ses sen­ti­ments, sou­ligne Mme Jel­li­son. «Peu­têtre a-t-elle pen­sé qu’il était temps de se pré­sen­ter en femme forte et in­dé­pen­dante, à un mo­ment où l’Amé­rique de Trump est ac­cu­sée de mal trai­ter les femmes?» avance l’his­to­rienne.

LA PLUS HAR­CE­LÉE AU MONDE

Dans un autre ex­trait, dif­fu­sé jeu­di, Me­la­nia Trump se plaint du trai­te­ment qui lui est fait. «Je suis la per­sonne la plus har­ce­lée au monde», ou «l’une» d’entre elles. «Vous de­vriez voir ce que les gens disent de moi», s’in­digne-t-elle.

En Afrique, elle a été vi­ve­ment cri­ti­quée, sur les ré­seaux so­ciaux et dans la presse, pour avoir ar­bo­ré un casque co­lo­nial lors d’un sa­fa­ri. «J’ai­me­rais que les gens se fo­ca­lisent sur ce que je fais, pas sur ce que je porte», avait-elle alors ré­agi.

En juin, aux États-Unis, alors que son ma­ri était vi­ve­ment cri­ti­qué pour avoir sé­pa­ré des fa­milles de mi­grants, elle avait éga­le­ment sus­ci­té la per­plexi­té en se ren­dant dans un re­fuge pour en­fants clan­des­tins avec une veste sur la­quelle était im­pri­mé le slo­gan : «Je m’en fiche com­plè­te­ment, et vous?»

Dans l’en­tre­tien à ABC, elle confie «ap­pré­cier» mal­gré tout sa vie de pre­mière dame. «J’aime vrai­ment vivre à Wa­shing­ton et à la Mai­son-Blanche», as­sure-t-elle, en se di­sant prête à sou­te­nir son ma­ri s’il sou­haite bri­guer un autre man­dat.

Pas ha­bi­tuée à s’aven­tu­rer sur le ter­rain po­li­tique, Me­la­nia Trump re­vient éga­le­ment sur la confir­ma­tion contro­ver­sée du juge Brett Ka­va­naugh à la Cour su­prême, mal­gré des ac­cu­sa­tions d’abus sexuels por­tées contre lui. «Je sou­tiens les femmes, elles doivent être en­ten­dues», juge-t-elle, tout en ré­cla­mant des «preuves tan­gibles».

«Par­fois les mé­dias vont trop loin», il faut aus­si «sou­te­nir les hommes», ajoute-t-elle en écho aux pro­pos de son ma­ri.

— PHO­TO AFP, SAUL LOEB

Lors de sa ré­cente vi­site en Afrique, Me­la­nia Trump a été vi­ve­ment cri­ti­quée pour avoir ar­bo­ré un casque co­lo­nial lors d’un sa­fa­ri.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.