Prêt pour les pro­duits co­mes­tibles

Le Droit - - AFFAIRES - JEAN-MI­CHEL GENOIS GA­GNON

La So­cié­té qué­bé­coise du can­na­bis (SQDC) est dé­jà prête pour ac­cueillir dans ses ma­ga­sins les pro­duits co­mes­tibles à base de ma­ri­jua­na, comme des muf­fins ou des brow­nies. Elle at­tend le feu vert d’Ot­ta­wa.

«Il reste à voir com­ment le pro­jet de loi 157 va en­ca­drer la dis­tri­bu­tion. On pense que ce­la va ve­nir à la SQDC, en rai­son de la ques­tion du THC», af­firme le pdg de la So­cié­té des al­cools du Qué­bec (SAQ), Alain Bru­net. «Nous avons l’agi­li­té et la ca­pa­ci­té pour adap­ter notre concept de suc­cur­sale en vue d’ajou­ter cet élé­ment. Nous y avons pen­sé. La pré­ro­ga­tive qu’on s’était don­née au dé­part, c’était d’avoir beau­coup d’agi­li­té. Nos ma­ga­sins sont ap­pe­lés à évo­luer avec le temps», pour­suit-il. L’ob­jec­tif étant d’évi­ter les coûts in­utiles.

Le gou­ver­ne­ment fé­dé­ral pré­voit au­to­ri­ser la vente, illé­gale pour le mo­ment, des pro­duits co­mes­tibles à base de pot au cours des 12 pro­chains mois. Qué­bec de­vra par la suite ap­por­ter des mo­di­fi­ca­tions à ses rè­gle­ments pour au­to­ri­ser cette nou­velle in­dus­trie.

Au mois d’août, l’at­ta­ché de presse de Lu­cie Char­le­bois, an­cienne mi­nistre dé­lé­guée à la San­té pu­blique, in­di­quait au So­leil que «la loi pré­voit qu’il n’y a que la SQDC qui pour­ra vendre du can­na­bis, in­cluant ain­si les pro­duits dé­ri­vés co­mes­tibles conte­nant du can­na­bis».

Plu­sieurs grands bras­seurs se sont no­tam­ment as­so­ciés avec des pro­duc­teurs de pot ces der­niers mois afin de dé­ve­lop­per de nou­velles bières. Cons­tel­la­tion Brands, pro­prié­taire de la bière Co­ro­na, s’est ma­rié avec Ca­no­py Growth et Mol­son Coors Ca­na­da avec Hexo.

En 2016, une étude de la firme De­loitte avan­çait que le mar­ché du can­na­bis ré­créa­tif pour­rait gé­né­rer plus de 22 mil­liards $ au Ca­na­da pour le sec­teur ali­men­taire.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.