Les Gee Gees af­frontent les cham­pions en titre

Le Droit - - SPORTS - MAR­TIN COM­TOIS mcom­tois@le­droit.com

Il y a deux se­maines, la dé­fen­sive de cette équipe a réus­si quatre in­ter­cep­tions de­vant plus de 24 000 per­sonnes au match Pan­da. Puis il y a huit jours à To­ron­to, le quart-ar­rière re­crue de cette même for­ma­tion a lan­cé quatre passes de tou­ché.

Tout va bien chez les Gee Gees d’Ot­ta­wa, dé­ten­teurs d’une fiche de 5-1 et clas­sés cin­quièmes au pays.

Un ren­de­ment sur­pre­nant pour une jeune équipe, qui s’ap­prête à pas­ser son test le plus dif­fi­cile de 2018.

Les Gee Gees re­çoivent la vi­site sa­me­di des Mus­tangs de Wes­tern. Les cham­pions en titre de la coupe Va­nier sont in­vain­cus en six matches et semblent même en­core plus re­dou­tables que l’édi­tion de l’an der­nier. Ils ont mar­qué en moyenne... 50,8 points par par­tie.

« Ils (Mus­tangs) n’ont pas de fai­blesse en at­taque, avoue le co­or­don­na­teur dé­fen­sif des Gee Gees, Jean-Vincent Po­sy-Au­dette.

«Ils pos­sèdent une bonne ligne of­fen­sive, qui est grosse et do­mi­nante. Leur quart-ar­rière est ex­cellent. Tu as de bons re­ce­veurs et tu as trois bons por­teurs de bal­lon... Par­tout où elle va, cette équipe-là a ga­gné beau­coup de verges au sol.»

Un de ces de­mis dé­fen­sifs, le Mon­tréa­lais Ce­dric Jo­seph, a amas­sé 355 verges la se­maine der­nière contre Wind­sor.

Po­sy-Au­dette l’a ré­pé­té. Ce se­ra un dé­fi pour les Gee Gees.

«Il va fal­loir jouer un match par­fait», a-t-il pré­ci­sé. Ce der­nier mise quand même sur une ter­tiaire do­mi­nante si ja­mais Wes­tern dé­cide de lan­cer le bal­lon. La dé­fen­sive ot­ta­vienne a réus­si 13 in­ter­cep­tions cette sai­son.

À lui seul, le de­mi dé­fen­sif qué­bé­cois Ja­mie Har­ry en compte cinq.

Po­sy-Au­dette a beau s’oc­cu­per de la dé­fen­sive des Gee Gees, il garde tout de même un oeil sur le ren­de­ment de l’at­taque.

Le tra­vail du quart de pre­mière an­née Sawyer Buetn­ner l’épate. La re­crue ori­gi­naire de Moose Jaw a lan­cé neuf passes de tou­ché à ces deux der­nières sor­ties.

«La pre­mière chose que je re­tiens de lui, c’est qu’il est un guer­rier. Tous les gars veulent jouer pour lui. Quand il se fait frap­per du­rant un match, il se re­lève tout le temps. Les autres clubs es­saient de le dé­ran­ger, mais Sawyer joue avec coeur. C’est un ga­gnant.»

Il y a un autre truc que les en­traî­neurs aiment bien chez Buetn­ner.

«Il est sé­rieux. Il va re­gar­der les bandes vi­déo. Il s’adapte ra­pi­de­ment. Il veut ap­prendre.»

Les Gee Gees au­ront une autre rai­son d’être gon­flés à bloc en vue de cette confron­ta­tion au som­met de la confé­rence on­ta­rienne. Ils avaient su­bi une dé­ge­lée de 63-10 aux mains de ces mêmes Mus­tangs pour conclure la sai­son der­nière.

Cette par­tie entre deux des cinq meilleures équipes au pays se­ra sui­vie at­ten­ti­ve­ment par les Ra­vens de Car­le­ton.

Ces der­niers se sont as­su­ré une place en éli­mi­na­toire ven­dre­di après-mi­di à To­ron­to, ga­gnant 35-20 contre les Lions de l’uni­ver­si­té York. Il s’agit de leur match fi­nal de la sai­son ré­gu­lière, ter­mi­nant avec un dos­sier de 5-3.

Le quart ga­ti­nois Mike Ar­ru­da a lan­cé trois passes de tou­ché dans ce gain, dont une de 36 verges.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.