Un nou­veau pro­cès pour le meurtre de Ch­ris­tine MacNeil

Le Droit - - LA UNE - LOUIS-DE­NIS ÉBACHER lde­ba­cher@le­droit.com

Un homme ac­cu­sé du meurtre de son ex-conjointe, en 2015 à Ga­ti­neau, au­ra un nou­veau pro­cès, a ap­pris Le Droit.

Emi­lio Spez­za­no a ob­te­nu de la juge Ca­the­rine Man­de­ville, de la Cour su­pé­rieure, son aval sur la re­prise de son pro­cès.

La ma­gis­trate a in­for­mé le ju­ry de cette dé­ci­sion, jeu­di.

Emi­lio Spez­za­no de­meure ac­cu­sé de meurtre, et dé­te­nu de fa­çon pré­ven­tive. Une nou­velle date de pro­cès doit être choi­sie aux as­sises du mois de jan­vier 2019, au pa­lais de jus­tice de Ga­ti­neau.

L’ac­cu­sé se re­pré­sen­tait seul dans le cadre de ce pre­mier pro­cès.

Au dé­but de l’au­tomne, Emi­lio Spez­za­no a congé­dié son pro­cu­reur, et s’est re­trou­vé seul à as­su­rer sa dé­fense.

Le pro­cès pour le meurtre pré­mé­di­té de son ex, Ch­ris­tine MacNeil, a donc été lan­cé de­vant ju­ry.

Plu­sieurs points de droit — fai­sant l’ob­jet d’une or­don­nance de non-pu­bli­ca­tion — ont été dé­bat­tus hors ju­ry, pen­dant le pro­cès.

La juge Man­de­ville a ex­pli­qué au ju­ry, jeu­di ma­tin, que le pro­cès du co­ac­cu­sé Blake Doo­ley se pour­sui­vait mal­gré tout.

Son pré­su­mé com­plice pour­suit son pro­cès, seul, dans le même box des ac­cu­sés et de­vant le même ju­ry. Il est re­pré­sen­té par Me Sean May.

Dans tout pro­cès pour meurtre, un ju­ry est for­mé en col­la­bo­ra­tion avec les pro­cu­reurs de la Cou­ronne et de la dé­fense.

Cha­cun peut s’op­po­ser à la no­mi­na­tion d’un ju­ré sans avoir à s’ex­pli­quer. Le juge peut aus­si re­fu­ser la no­mi­na­tion d’un membre du pu­blic, en ex­pli­quant la rai­son de son re­fus (conflit d’in­té­rêt, mau­vaise connais­sance de la langue du pro­cès, si­tua­tion per­son­nelle par­ti­cu­lière du can­di­dat).

Les pro­cu­reurs ont droit à un cer­tain nombre de ve­to sur les can­di­dats ap­pe­lés à for­mer ce ju­ry.

M. Spez­za­no, qui se re­pré­sen­tait seul, a aus­si eu son mot à dire sur la for­ma­tion de ce ju­ry, qui est tou­jours en place, même si ce pro­cès n’est plus le sien.

Le 19 oc­tobre 2015, Ch­ris­tine MacNeil, une es­corte de 25 ans, a été abat­tue dans une chambre du 4e étage du Four Points She­ra­ton, sur la rue Lau­rier, dans le Vieux-Hull.

Il semble, se­lon la Cou­ronne, que M. Spez­za­no a com­man­di­té ce meurtre, et que son ami Blake Doo­ley ait exé­cu­té la sale be­sogne.

LE DROIT — AR­CHIVES

C’est dans cet hô­tel de la rue Lau­rier, à Ga­ti­neau, que Ch­ris­tine MacNeil a été as­sas­si­née le 19 oc­tobre 2015.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.