Un cock­tail d’opioïdes sou­lève des ques­tions

Le Droit - - ACTUALITÉS - JUS­TINE MER­CIER jmer­cier@le­droit.com

Un co­ro­ner re­com­mande au Col­lège des mé­de­cins du Qué­bec (CMQ) de « re­voir l’ap­proche cli­nique et thé­ra­peu­tique » du mé­de­cin ayant pres­crit de puis­sants nar­co­tiques à un Gatinois qui était dé­jà aux prises avec un pro­blème de dé­pen­dance aux opia­cés.

Dans un rap­port d’in­ves­ti­ga­tion si­gné l’été der­nier, le co­ro­ner Paul G. Dionne se penche sur le dé­cès d’un homme de 32 ans re­trou­vé inerte dans son lit par une co­lo­ca­taire, en sep­tembre 2017, à Ga­ti­neau. Le 911 est si­gna­lé, mais dès l’ar­ri­vée des se­cours, des signes laissent sup­po­ser une mort re­mon­tant à « quelques jours ». Le dé­cès de l’homme se­ra consta­té à l’hô­pi­tal.

L’au­top­sie a per­mis de re­le­ver des « sites d’in­jec­tion aux plis des coudes », tan­dis que les ana­lyses toxi­co­lo­giques ont dé­ce­lé « la pré­sence de Fen­ta­nyl (toxique) [et] de mor­phine », mais aus­si de la mé­tham­phé­ta­mine, un an­ti-in­flam­ma­toire, un re­laxant mus­cu­laire, un an­xio­ly­tique, un dé­con­ges­tion­nant et des an­ti­dou­leurs. « À no­ter qu’à l’ex­cep­tion de la mé­tham­phé­ta­mine, tous les pro­duits re­trou­vés dans le sang [...] étaient pres­crits », écrit le Dr Dionne dans son rap­port.

Le co­ro­ner sou­ligne que « de­puis au moins 2012 », le dé­funt était « connu des ser­vices psy­chia­triques pour dé­pen­dance aux opia­cés et toxi­co­ma­nie ». Il vi­vait éga­le­ment une « dé­pression ma­jeure ».

Après « quelques hos­pi­ta­li­sa­tions », des ten­ta­tives ont été faites, sans suc­cès, pour que le tren­te­naire suive des pro­grammes de dés­in­toxi­ca­tion et une psy­cho­thé­ra­pie.

« La mé­di­ca­tion de­puis un an et de­mi est contrô­lée par le phar­ma­cien, don­née à quelques jours d’in­ter­valle, re­late le Dr Dionne. [Mon­sieur] a toutes sortes de pré­textes pour ten­ter d’ac­cé­lé­rer le re­nou­vel­le­ment de sa mé­di­ca­tion. »

En juin 2017, alors qu’il est « sous mé­di­ca­tion d’hy­dro­morphe-Con­tin 24 mg/jour », le pa­tient s’est plaint d’im­por­tantes dou­leurs au dos et « de son syn­drome de dou­leurs chro­niques ». Sa mé­di­ca­tion est alors « mo­di­fiée pour Di­lau­did (64 mg/jour) et Fen­ta­nyl (50 mg/jour) aux trois jours ».

Le Dr Dionne sou­ligne que le dé­funt n’était « pas un pa­tient fa­cile ». « Il m’ap­pa­raît tou­te­fois que la mé­di­ca­tion au­rait pu pos­si­ble­ment être mieux adap­tée dans un contexte de dé­pression ma­jeure et de dé­pen­dance connue, écrit le co­ro­ner. Je ne re­trouve pas dans le dos­sier mé­di­cal sou­mis d’éva­lua­tion de la dou­leur ou d’ef­forts pour se­vrer pro­gres­si­ve­ment [mon­sieur] de sa mé­di­ca­tion. Le phar­ma­cien semble avoir fait des ef­forts par les dis­cus­sions avec [mon­sieur] qui au­rait été in­for­mé de di­mi­nuer la mé­di­ca­tion pres­crite. »

Le co­ro­ner a conclu que le Gatinois de 32 ans « est dé­cé­dé de po­ly­in­toxi­ca­tion mé­di­ca­men­teuse et à l’ef­fet toxique au Fen­ta­nyl » et qu’il s’agit d’un dé­cès « ac­ci­den­tel ».

Le Dr Dionne re­com­mande ain­si au CMQ « de re­voir l’ap­proche cli­nique et thé­ra­peu­tique du mé­de­cin trai­tant » dans ce dos­sier.

Iro­nie du sort, quelques jours après le dé­cès de ce Gatinois, le gou­ver­ne­ment du Qué­bec a an­non­cé que le CMQ ob­te­nait l’ac­cès aux bases de don­nées de la Ré­gie de l’as­su­rance ma­la­die du Qué­bec et du mi­nis­tère de la San­té sur la pres­crip­tion d’opioïdes.

« De­puis plu­sieurs an­nées, le Col­lège ré­cla­mait l’ac­cès à l’en­semble des don­nées no­mi­na­tives re­flé­tant les pra­tiques pro­fes­sion­nelles des mé­de­cins en ce qui a trait aux pres­crip­tions des opioïdes, avait sou­li­gné dans un com­mu­ni­qué le pré­sident de l’époque du CMQ, le Dr Charles Ber­nard. Ce pro­gramme de sur­veillance en temps réel per­met­tra en­fin au Col­lège d’in­ter­ve­nir en amont au­près des mé­de­cins qui pré­sentent un pro­fil dé­viant de pres­crip­tion de nar­co­tiques. »

— 123RF

L’au­top­sie a per­mis de re­le­ver des «sites d’in­jec­tion aux plis des coudes».

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.