Bé­ru­bé ré­siste, Tré­pa­nier ex­plose

Le Droit - - SPORTS - JEAN-FRAN­ÇOIS PLANTE jf­plante@le­droit.com

De re­tour dans son coin de pays, Tris­tan Bé­ru­bé a été flam­boyant de­vant la cage des Olym­piques de Ga­ti­neau à Ri­mous­ki ven­dre­di soir.

Le gar­dien na­tif de La Po­ca­tière a per­mis à ses co­équi­piers de gar­der la tête hors de l’eau pen­dant deux pé­riodes où l’Océa­nic l’avait bom­bar­dé de 38 tirs. Son op­po­sant, Col­ten El­lis, n’avait vu que 13 tirs après 40 mi­nutes de jeu, mais au ta­bleau prin­ci­pal, les lo­caux n’avaient qu’une avance de 1-0.

Les Olym­piques avaient ce­pen­dant gar­dé le meilleur pour la fin. Me­nés par Maxim Tré­pa­nier, qui avait por­té les cou­leurs de l’Océa­nic jus­qu’en dé­cembre der­nier, les Gatinois ont ex­plo­sé avec quatre buts pour ren­ver­ser l’Océa­nic 4-3.

Tré­pa­nier a mar­qué un but en plus de pré­pa­rer ceux de Shawn Bou­drias et Jef­frey Du­ro­cher pour rap­pe­ler à son an­cien club qu’il avait pris du mieux dans un rôle ac­cru à Ga­ti­neau.

Ia­ro­slav Li­kha­chev avait ra­me­né les deux clubs à la case dé­part avec un su­perbe jeu in­di­vi­duel au dé­but de la troi­sième pé­riode. C’était le pre­mier but du Russe de­puis son dou­blé dans le pre­mier match de la sai­son à Val-d’Or.

Tris­tan Bé­ru­bé au­ra fi­na­le­ment af­fron­té 48 tirs de l’Océa­nic (10-91) pour hé­ri­ter de la pre­mière étoile du match grâce à 45 ar­rêts. Tré­pa­nier a éga­le­ment été ho­no­ré en fin de ren­contre.

Les Olym­piques (9-9-3) ont eu le meilleur dans la troi­sième pé­riode avec un avan­tage de 14-12 dans les lan­cers au but.

« Bé­ru­bé a mul­ti­plié les beaux ar­rêts dans les deux pre­mières pé­riodes pour nous gar­der dans le match. Il a fait tout un tra­vail. Puis, nous avons sim­pli­fié les choses en troi­sième pé­riode. Nous avons aus­si été beau­coup plus phy­siques le long des rampes. Ç’a chan­gé le match pour nous », a ana­ly­sé l’en­traî­neur-chef Éric Lan­dry.

Comme son équipe com­plète une sé­quence de 19 matches en 38 jours à Ri­mous­ki où elle au­ra par­cou­ru 7946 ki­lo­mètres en au­to­bus, Lan­dry a ra­pi­de­ment re­mar­qué que l’Océa­nic avait plus d’éner­gie en dé­but de ren­contre.

« Ça pa­rais­sait qu’ils n’avaient pas joué de la se­maine et qu’ils étaient prêts. Ce n’est pas qu’on jouait mal, mais ils rou­laient à fond de train et ça ne mar­chait pas comme on le vou­lait. »

Échan­gé à l’Océa­nic à la date li­mite des tran­sac­tions l’an der­nier, l’an­cien Olym­pique An­tho­ny Ga­gnon avait été le seul mar­queur des 40 pre­mières mi­nutes.

Li­kha­chev a al­lu­mé la flamme olym­pique en troi­sième pé­riode, mais Ma­thieu Bi­zier (sur une passe d’An­tho­ny Ga­gnon) a aus­si­tôt re­don­né les de­vants aux lo­caux 2-1. Trente-cinq se­condes plus tard, Shawn Bou­drias fai­sait dé­vier un tir de Da­rien Kielb pour faire 2-2 et Maxim Tré­pa­nier a don­né une pre­mière avance aux vi­si­teurs par la suite. Cé­dric Pa­ré est ve­nu bri­ser l’élan des Gatinois avec trois mi­nutes à jouer sur une passe de l’ex­cellent Alexis La­fre­nière, mais Jef­frey Du­ro­cher lui a as­su­ré la ri­poste 30 se­condes plus tard.

MUL­TIPLES POINTS

À part Tré­pa­nier qui a ré­col­té trois points, Pier-Oli­vier La­combe et le ca­pi­taine Du­ro­cher ont aus­si ter­mi­né le match avec plus d’un point. Tré­pa­nier a d’ailleurs fê­té son but avec in­sis­tance.

« Il y a tou­jours un pe­tit quelque chose pour un joueur qui marque contre son an­cien club », a lan­cé Lan­dry.

Les Olym­piques sont res­tés à Ri­mous­ki ven­dre­di soir puis­qu’ils af­fron­te­ront à nou­veau l’Océa­nic sa­me­di avant de ren­trer à la mai­son pour en­fin se re­po­ser un peu.

— AR­CHIVES, LE DROIT

Tris­tan Bé­ru­bé a gar­dé le poin­tage à 1-0 pour Ri­mous­ki pen­dant deux pé­riodes mal­gré la do­mi­na­tion de 38-13 de l’Océa­nic dans les tirs, mais les Olym­piques ont ex­plo­sé avec quatre buts en troi­sième pé­riode.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.