Des jeux vi­déo in­ter­ac­tifs en édu­ca­tion phy­sique

Le Droit - - ACTUALITÉS - ÉMI­LIE PEL­LE­TIER epel­le­[email protected]­droit.com Cor­res­pon­dante ré­gio­nale

Ju­me­ler ac­ti­vi­té phy­sique et jeux vi­déo, est-ce pos­sible? L’école élé­men­taire ca­tho­lique d’Em­brun est la pre­mière en On­ta­rio à ac­cueillir l’ou­til pé­da­go­gique Lü, une tech­no­lo­gie à écrans qui per­met aux en­fants de bou­ger, d’ap­prendre et de s’amu­ser.

Musique, lu­mières, ef­fets vi­suels… Lü est un ou­til à la fine pointe de la tech­no­lo­gie. Ce pro­gramme trans­forme le gym­nase de l’école élé­men­taire ca­tho­lique d’Em­brun en es­pace im­mer­sif et sti­mu­lant pour les en­fants.

« C’est vrai­ment beau de voir les en­fants bou­ger comme ça. Même ceux qui aiment moins les cours d’édu­ca­tion phy­sique aiment le pro­gramme, tu peux voir le sou­rire dans leurs yeux », re­marque le di­rec­teur de l’école de l’Est on­ta­rien, Paul Ca­dieux.

Le pro­gramme Lü pro­pose un éven­tail d’ap­pli­ca­tions et d’ac­ti­vi­tés édu­ca­tives. À chaque ex­tré­mi­té du gym­nase, deux écrans sont ins­tal­lés sur les murs. Les en­fants ou leur pro­fes­seur peuvent sé­lec­tion­ner le jeu qu’ils pré­fèrent, et le tour est joué. Ils lancent le bal­lon Lü sur des cibles en forme de tri­angle, de nombres, ou même de hi­boux. Ils créent des cartes du monde, as­semblent des cons­tel­la­tions et ap­prennent à épe­ler des mots. Ils peuvent aus­si choi­sir des pa­niers de bas­ket sur les deux écrans, et jouer à une par­tie de bas­ket­ball tra­di­tion­nelle… ou presque.

Mon­sieur Paul, comme le sur­nomment les élèves, se dit très fier d’être la pre­mière école en On­ta­rio à of­frir cet ou­til. « C’est aus­si un ou­til très in­clu­sif. Un élève en fau­teuil rou­lant, par exemple, qui peut ra­re­ment par­ti­ci­per aux ac­ti­vi­tés dans le gym­nase, peut plus fa­ci­le­ment être in­té­gré grâce au pro­gramme. »

Ce­lui-ci af­firme aus­si qu’étant don­né que Lü est une ap­pli­ca­tion, le nombre de jeux aug­men­te­ra au fil du temps. Ac­tuel­le­ment, 19 jeux sont dis­po­nibles, mais la bibliothèque d’ap­pli­ca­tions est en « constante évo­lu­tion, mise à jour fré­quem­ment et au­to­ma­ti­que­ment ». Les en­fants au­ront aus­si la chance de jouer en col­la­bo­ra­tion avec d’autres écoles qui offrent elles aus­si le pro­gramme.

En tout, le pro­gramme Lü au­ra coû­té 28 000 $ d’in­ves­tis­se­ment à cette école.

PEL­LE­TIER, LE DROIT — ÉMI­LIE

L’ou­til pé­da­go­gique Lü per­met aux élèves de bou­ger tout en ap­pre­nant.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.