Les 67’s frappent le mur

Le Droit - - LE HOCKEY - SYL­VAIN ST-LAURENT sst­[email protected]­droit.com

Dur re­tour sur terre.

Les 67’s d’Ot­ta­wa forment, sans l’ombre d’un doute, la meilleure équipe de la LHOn­ta­rio.

Ils ont ap­pris, ce week-end, qu’ils ne consti­tuent pas la seule puis­sance du cir­cuit ju­nior ma­jeur.

Les hommes d’An­dré Tou­ri­gny avaient deux gros matches à jouer, sur la route. Ils de­vaient d’abord rendre vi­site aux Knights de Lon­don, sa­me­di. Sur le che­min du re­tour, di­manche, ils de­vaient d’ar­rê­ter à Guelph pour se me­su­rer au Storm.

Après avoir en­cais­sé un re­vers de 5-3 face aux Knights, ils ont été ros­sés 8-4 par le Storm.

L’en­traî­neur-chef An­dré Tou­ri­gny ne veut pas ac­cor­der trop d’im­por­tance à ces deux par­ties.

« On sa­vait qu’on avait deux gros matches à jouer contre deux bons ad­ver­saires. Nous n’avons pas vrai­ment eu la chance de s’en­traî­ner, tout le monde en­semble, après la date li­mite des tran­sac­tions. Ce n’était donc pas idéal », a-t-il ex­pli­qué, au té­lé­phone, sur le che­min du re­tour à la mai­son.

« Nous n’avons pas né­ces­sai­re­ment mal joué, di­manche, mais l’exé­cu­tion n’était pas au ren­dez-vous. Puisque nous avons joué trois matches en trois jours, en tout, il nous a man­qué un peu d’éner­gie pour com­plé­ter le week-end. »

De re­tour du cham­pion­nat mon­dial de ho­ckey ju­nior, où il a fait belle fi­gure, l’Amé­ri­cain Sa­sha Ch­me­levs­ki a été le membre des 67’s le plus pro­duc­tif, avec un but et deux passes.

L’at­ta­quant de 20 ans ac­quis dans une tran­sac­tion Kyle Mak­si­mo­vich a ob­te­nu ses deux pre­miers points avec les 67’s. L’autre nou­velle ac­qui­si­tion, Lu­cas Chio­do, n’a pas noir­ci la feuille de poin­tage.

Le gar­dien Mi­chael DiPie­tro a en­cais­sé neuf buts en 87 mi­nutes de jeu. Il a été rem­pla­cé par Cé­drick An­drée à mi-che­min du match contre Guelph.

On peut no­ter, ici, que l’es­poir du Ca­na­dien de Mont­réal Nick Su­zu­ki s’est amu­sé comme un fou dans ce match. L’at­ta­quant qui s’est joint au Storm la se­maine der­nière a pré­pa­ré quatre buts de ses co­équi­piers. Ça lui fait huit points en trois ren­contres, avec sa nou­velle équipe.

« Nous jouons plu­tôt bien à cinq contre cinq. C’est notre constat. Nous jouons de fa­çon com­pacte. À Lon­don, par exemple, nous avons do­mi­né 3-1 au cha­pitre des buts à cinq contre cinq. Nous avons al­loué un but en désa­van­tage nu­mé­rique, deux buts à quatre contre quatre et un but dans un fi­let dé­sert. Il faut de­ve­nir meilleurs dans les si­tua­tions spé­ciales », ob­serve Tou­ri­gny.

« Là, on va se re­po­ser. Nos joueurs ont be­soin de bien ré­cu­pé­rer. Dans les pro­chains jours, on va tra­vailler sur l’exé­cu­tion et sur la co­hé­sion, sur la glace comme à l’ex­té­rieur. On va faire du team bon­ding. On va s’amu­ser un peu. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.