Al­li­son ra­te­ra plu­sieurs se­maines

Le Droit - - LE HOCKEY - SYL­VAIN ST-LAURENT sst­[email protected]­droit.com

Quand ça va mal, ça va très mal.

Les Olym­piques de Ga­ti­neau ont éti­ré leur sé­quence per­dante, ce week-end. Ils ont été dé­faits à Sha­wi­ni­gan, sa­me­di. Ils sont ren­trés à la mai­son pour en­cais­ser un autre re­vers contre les Vol­ti­geurs de Drum­mond­ville, di­manche. Ça leur fait neuf dé­faites d’af­fi­lée. Il y a pire, en­core.

Ils ont com­plé­té le week-end avec un homme en moins. L’ai­lier re­crue Ben Al­li­son a su­bi une frac­ture au « haut du corps » dans le match contre les Ca­ta­ractes. Il s’est re­trou­vé sous le bis­tou­ri. Sans four­nir tous les dé­tails, Éric Lan­dry nous laisse croire qu’il pour­rait s’ab­sen­ter pen­dant un bon bout de temps.

C’est dom­mage.

Les at­tentes des en­traî­neurs à son égard étaient as­sez éle­vées.

« C’est cer­tain que Ben, c’est un gros avant. Il est bon sur le bord des bandes. Il a un bon phy­sique, il a un bon sens du jeu. Il est ca­pable de com­plé­ter de bons jeux », dit-il.

Les Olym­piques ont payé le gros prix pour mettre la main sur Al­li­son, l’hi­ver der­nier. Dans une de leurs plus im­por­tantes tran­sac­tions du temps des Fêtes, ils ont cé­dé leur meilleur at­ta­quant du mo­ment, Shawn Bou­drias, aux Screa­ming Eagles du Cap-Bre­ton.

Al­li­son est ar­ri­vé en Ou­taouais avec le cou­teau entre les dents, mais une bles­sure su­bie dans un match pré­pa­ra­toire à RouynNo­ran­da a mis un terme pré­ma­tu­ré à son camp d’en­traî­ne­ment.

« Il avait quand même connu un très, très bon camp. Il fait par­tie de notre bon noyau de jeunes joueurs. On avait hâte qu’il re­vienne au jeu », dit Lan­dry.

Al­li­son a fi­na­le­ment joué trois par­ties avant de re­tour­ner sur la liste des bles­sés.

Il a été vic­time d’une mise en échec « par­fai­te­ment lé­gale », se­lon l’en­traî­neur.

PRO­GRÈS

Lan­dry de­vra trou­ver un moyen de re­don­ner confiance aux autres jeunes joueurs qui com­posent sa for­ma­tion.

Après neuf dé­faites, on peut de­vi­ner que le mo­ral est un peu bas, au Centre Ro­bert-Guer­tin.

« En ce mo­ment, les gars sont un peu frus­trés. Même s’ils ont joué quelques bonnes par­ties, ils n’ont pas été ca­pables de ré­col­ter des points au clas­se­ment. »

« On tra­vaille sur plu­sieurs as­pects de notre jeu et on voit des pro­grès un peu par­tout. Nous ne sommes tout sim­ple­ment pas ca­pables de tout mettre ça, en­semble, au même mo­ment. »

Les Olym­piques au­raient par exemple of­fert un de leurs meilleurs ef­forts, dé­fen­si­ve­ment, contre Drum­mond­ville.

« En pre­mière pé­riode, les Vol­ti­geurs ont ob­te­nu seu­le­ment trois tirs au but. C’est un bon in­di­ca­teur », com­mente Lan­dry.

« Ils ont fi­ni par ob­te­nir plu­sieurs lan­cers en fin de match, mais nos sta­tis­tiques nous ré­vèlent qu’ils ont ob­te­nu seu­le­ment neuf chances de mar­quer à cinq contre cinq. Dans cer­tains matches, nous en avons al­loué 18 ou 19. »

Les Olym­piques n’au­ront pas beau­coup de temps pour se re­mettre de tout ça. Ils se­ront de re­tour en ac­tion mer­cre­di soir. Ils ren­dront alors vi­site aux Tigres de Vic­to­ria­ville.

— AR­CHIVES, LE DROIT

L’at­ta­quant, Ben Al­li­son, a su­bi une bles­sure «au haut du corps» dans le match de sa­me­di à Sha­wi­ni­gan.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.