« J’ai­me­rais mieux me sen­tir épau­lé par mon propre maire »

Le Droit - - ACTUALITÉS - STE­VEN MACKIN­NON MA­THIEU BÉLANGER ma­be­lan­[email protected]­droit.com

Le dé­pu­té li­bé­ral sor­tant de Ga­ti­neau et prin­ci­pal dé­fen­seur d’un sixième pont entre Ga­ti­neau et Ot­ta­wa, Ste­ven MacKin­non, af­firme ne pas com­prendre comment les maires de Ga­ti­neau et d’Ot­ta­wa peuvent s’op­po­ser, comme ils l’ont fait dans les der­nières heures, à la réa­li­sa­tion d’une pla­ni­fi­ca­tion à long terme qui amé­lio­re­rait la flui­di­té des liens in­ter­pro­vin­ciaux dans la ré­gion de la ca­pi­tale fé­dé­rale en in­cluant un sixième pont.

« Je ne peux pas ima­gi­ner qu’une telle dé­marche puisse être contro­ver­sée, a-t-il lan­cé de son bu­reau de cam­pagne, jeu­di ma­tin. J’ignore quelle est la na­ture de leurs ob­jec­tions, mais je ne peux pas ima­gi­ner qu’ils sont contre cette ver­tu-là. »

Quant à l’op­po­si­tion du maire Maxime Pedneaud-Jobin concer­nant la réa­li­sa­tion d’un sixième pont à l’est, le dé­pu­té sor­tant a eu cette ré­flexion : « J’ai­me­rais mieux me sen­tir plus épau­lé par mon propre maire dans ce dos­sier, a-t-il lan­cé. Mais en­voyez-moi à Ot­ta­wa et vous au­rez un dé­pu­té qui va tra­vailler pour ce sixième lien. Ça, c’est très clair. Je ne pense pas que tout était aus­si clair pour les gens du sec­teur Ga­ti­neau lors des der­nières élec­tions mu­ni­ci­pales. […] Je rap­pel­le­rai à tout le monde que ce sixième lien est ins­crit dans le sché­ma d’amé­na­ge­ment adop­té par la Ville de Ga­ti­neau, ce qui est très ré­vé­la­teur. »

Le Droit a ré­vé­lé, dans son édi­tion de jeu­di, que la Com­mis­sion de la ca­pi­tale na­tio­nale (CCN) était sur le point d’ac­cor­der un contrat à une firme pro­fes­sion­nelle pour la pla­ni­fi­ca­tion d’un ré­seau in­té­gré de trans­port entre Ot­ta­wa et Ga­ti­neau. Cette pla­ni­fi­ca­tion de­vait in­clure, entre autres, ce sixième pont. Mis au fait de ces in­for­ma­tions par Le Droit, le ca­bi­net du maire de Ga­ti­neau a fait des pres­sions po­li­tiques au­près du bu­reau du pre­mier di­ri­geant de la CCN pour que ce der­nier re­tire l’ap­pel d’offres pu­blic. Le ca­bi­net du maire d’Ot­ta­wa, Jim Wat­son, a fait la même chose. La CCN a ob­tem­pé­ré en mi­lieu de jour­née, mer­cre­di.

De­puis, c’est si­lence ra­dio au ca­bi­net du maire de Ga­ti­neau. M. Pedneaud-Jobin a fait sa­voir qu’il n’ac­cor­de­rait au­cune en­tre­vue sur le su­jet. Il n’est donc pas pos­sible, à l’heure ac­tuelle, de sa­voir quelles sont les in­quié­tudes qui ont été for­mu­lées à la CCN pour que cette der­nière dé­cide de re­ti­rer l’ap­pel d’offres pour la pla­ni­fi­ca­tion d’un ré­seau de trans­port in­té­gré.

CA­VA­LIER SEUL?

Le dé­pu­té sor­tant de Ga­ti­neau a rap­pe­lé à plu­sieurs re­prises, lors de sa mê­lée de presse, que le trans­port in­ter­pro­vin­cial entre Ot­ta­wa et Ga­ti­neau était de ju­ri­dic­tion en­tiè­re­ment fé­dé­rale. De là à af­fir­mer que le fé­dé­ral pour­rait dé­ci­der d’im­po­ser la construc­tion d’un sixième pont sans l’ac­cord des villes d’Ot­ta­wa et Ga­ti­neau, il y a un pas que M. MacKin­non n’a pas vou­lu fran­chir.

« C’est une ques­tion hy­po­thé­tique, mais notre dé­marche va com­prendre une col­la­bo­ra­tion conti­nue avec les villes. Un consen­sus très large dans ma com­mu­nau­té se dé­gage. On a be­soin d’une autre tra­verse à l’est de la ri­vière Ga­ti­neau. C’est très clair pour les élec­teurs de Ga­ti­neau […]. La Chambre de com­merce d’Ot­ta­wa le re­ven­dique, celle de Ga­ti­neau aus­si. J’en­tends des lea­ders de la com­mu­nau­té et les élec­teurs. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.