25 an­nées de ré­cu­pé­ra­tion et de re­cy­clage de ma­té­riaux secs!

Le Droit - - ZONE -

Le Centre de Tri RMSO est une en­tre­prise en­vi­ron­ne­men­tale pri­vée, vouée au tri et à la ré­cu­pé­ra­tion des dé­bris de construc­tion, de ré­no­va­tion et de dé­mo­li­tion. L’en­tre­prise s’est im­plan­tée dans le sec­teur Ayl­mer de la Ville de Ga­ti­neau après avoir ob­te­nu, à l’au­tomne 1994, un cer­ti­fi­cat de confor­mi­té du mi­nis­tère de l’En­vi­ron­ne­ment.

Après deux agran­dis­se­ments suc­ces­sifs, RMSO ouvre un deuxième éco­centre en 2009, cette fois dans la mu­ni­ci­pa­li­té de l’Ange-Gar­dien. Un centre de tri sa­tel­lite y est amé­na­gé en 2012. Les ma­tières re­cueillies à cet em­pla­ce­ment sont prin­ci­pa­le­ment ache­mi­nées et trai­tées au Centre de tri RMSO de Ga­ti­neau. Le Centre de Ga­ti­neau est le plus vieux de toute la pro­vince qui soit tou­jours en ac­ti­vi­té. De­puis ses dé­buts, l’en­tre­prise est de­meu­rée in­dé­pen­dante, sans sub­ven­tions ou af­fi­lia­tion avec au­cune mu­ni­ci­pa­li­té ou d’autres centres de tri. Elle em­ploie main­te­nant plus de 30 per­sonnes.

LO­CA­TION DE CON­TE­NEURS

RMSO offre éga­le­ment la lo­ca­tion de con­te­neurs de type « trans­rou­lier (roll-off) » (16, 20, 30 et 40 verges cubes), leur trans­port et la ré­cu­pé­ra­tion des pro­duits qui y sont dé­po­sés. De plus, il offre aux com­mer­çants la lo­ca­tion et le ser­vice de vi­dange de con­te­neurs à char­ge­ment avant de 2 à 10 verges cubes et ac­cepte aus­si des pe­tits char­ge­ments par ca­mion­nettes ou re­morques pro­ve­nant de contac­teurs ou de ci­toyens à ses éco­centres. Tous les ma­té­riaux qui sont trans­por­tés par con­te­neurs ou dé­po­sés par les ci­toyens au Centre RMSO sont trai­tés. Les pro­duits ain­si ré­cu­pé­rés (bé­ton, bois, mé­taux, bar­deaux d’as­phalte ain­si que de plu­sieurs autres types de ma­té­riaux) sont en­suite ex­pé­diés vers dif­fé­rents uti­li­sa­teurs. Ses ef­forts ont per­mis de dé­tour­ner de l’en­fouis­se­ment au-de­là de 600 000 tonnes des ma­tières ad­mises, soit l’équi­valent du char­ge­ment de plus de 24 000 ca­mions-re­morques.

Ré­CU­Pé­RA­TION, VA­LO­RI­SA­TION

L’en­tre­prise pos­sède une ma­chine pou­vant trans­for­mer tout le bois qu’elle trie en co­peaux et le re­vendre sur le mar­ché lo­cal. On es­time qu’à date, ce sont plus de 150 000 tonnes de bois qui y ont été va­lo­ri­sées. Cer­tains ar­ticles ré­cu­pé­rés tels que portes, fe­nêtres, briques, pièces de bois, etc. dont l’état est ju­gé sa­tis­fai­sant y sont aus­si of­ferts à prix mi­nime aux ci­toyens. Les pro­duits non ré­cu­pé­rables et les ré­si­dus du tri sont ex­pé­diés vers un site d’en­fouis­se­ment au­to­ri­sé. Grâce à ses ef­forts, le Centre de tri RSMO main­tient un taux de re­cy­clage des pro­duits dé­ver­sés à plus de 75 %. En cette pé­riode où la ré­cu­pé­ra­tion et le re­cy­clage sont une grande prio­ri­té au­tant pour nos gou­ver­ne­ments que pour le simple ci­toyen, le Centre de tri RMSO se donne tou­jours comme mis­sion de par­ti­ci­per ac­ti­ve­ment à l’at­teinte de ces ob­jec­tifs. En cette an­née de la cé­lé­bra­tion du vingt­cin­quième an­ni­ver­saire de son ou­ver­ture, le Centre de tri RMSO tient à re­mer­cier d’abord ses em­ployés, puis ses clients et ses par­te­naires pour leur fi­dé­li­té. Ses ef­forts et sa dé­ter­mi­na­tion à contri­buer ac­ti­ve­ment à la ré­duc­tion des gaz à ef­fet de serre par ses ac­ti­vi­tés se pour­sui­vront, afin de par­ti­ci­per ac­ti­ve­ment à l’amé­lio­ra­tion de notre en­vi­ron­ne­ment.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.