Les 67’s perdent un mar­queur de 50 buts pen­dant au moins quatre mois

Le Droit - - HOCKEY JUNIOR - JEAN-FRAN­ÇOIS PLANTE, LE DROIT

Avant même d’en­tre­prendre un duel im­por­tant contre les Petes de Pe­ter­bo­rough à la Place TD ven­dre­di soir, les 67’s d’Ot­ta­wa avaient ap­pris une bien mau­vaise nou­velle.

Une bles­sure à l’épaule va les pri­ver des ser­vices de Graeme Clarke pen­dant une pé­riode de quatre à six mois. L’es­poir des De­vils du New Jer­sey s’est bles­sé lui-même en cé­lé­brant son deuxième but du match de lun­di contre les Fron­te­nacs de King­ston. C’était dé­jà son sep­tième but en neuf matches, mais dans un ex­cès d’en­thou­siasme, il s’est pro­je­té dans la baie vi­trée. Son épaule a mal en­cais­sé le coup et il de­vra pas­ser sous le bis­tou­ri la se­maine pro­chaine.

Son ab­sence a pa­ru ven­dre­di dans un re­vers de 3-1 aux mains des Petes (8-3-0) malgré une do­mi­na­tion ot­ta­vienne de 34-18 dans les tirs. Aus­ten Kea­ting a pri­vé Hun­ter Jones d’un blan­chis­sage avec moins de deux mi­nutes à jouer. Les 67’s (6-4-0) fon­daient de grands es­poirs sur Clarke pour rem­pla­cer une par­tie des 59 buts de Tye Fel­ha­ber l’an der­nier.

«Notre pro­fon­deur et notre ca­rac­tère se­ront mis à l’épreuve, a concé­dé l’en­traî­neur-chef An­dré Tou­ri­gny. Un mar­queur de 50 buts, ça ne se rem­place pas. Il fau­dra s’ap­pli­quer en­core mieux dans notre jeu dé­fen­sif. »

Mit­chell Hoel­scher, Mar­co Ros­si, Aus­ten Kea­ting et Jack Quinn se­ront les at­ta­quants de pre­mier plan des 67’s au cours des pro­chains mois, mais ils au­ront be­soin d’un peu d’aide pour rem­plir le fi­let. Il existe un écart entre ces quatre at­ta­quants et le reste du groupe.

«Nous re­gar­dons ailleurs pour ob­te­nir de l’aide de­puis le dé­but de l’été, mais nous vou­lons nous as­su­rer d’al­ler cher­cher le bon joueur qui va rem­plir un be­soin. Nous n’avions que 11 at­ta­quants. Nous tom­bons à 10 main­te­nant. Dé­jà là, il y a un be­soin», a ajou­té Tou­ri­gny.

Tou­ri­gny ai­me­rait aus­si un peu plus de pro­duc­tion of­fen­sive de la part de Ca­me­ron Tol­nai, le pre­mier choix du club en 2018. Il n’a qu’un point en 10 matches après avoir connu un ex­cellent camp d’en­traî­ne­ment.

« Il joue bien. Ça va fi­nir par dé­blo­quer. Il doit jouer avec un peu plus de vi­gueur, c’est tout.»

Les 67’s ont au moins pu ré­cu­pé­rer le dé­fen­seur Ni­ki­ta Okho­tyuk ven­dre­di soir. Cet autre es­poir des De­vils n’avait pas joué de la sai­son en rai­son d’une frac­ture à un doigt. Autre membre de la bri­gade dé­fen­sive, Mer­rick Rip­pon se­ra quant à lui au ran­cart pen­dant quelques se­maines.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.