La faute de Jus­tin Tru­deau

Le Droit - - OPINIONS - pju­[email protected]­droit.com PIERRE JU­RY

Ce­la ap­porte un éclai­rage utile sur ce qui vient de se pas­ser que de re­gar­der plus loin en ar­rière. Et faire un re­tour sur la cam­pagne des li­bé­raux de 2015 tourne les pro­jec­teurs sur les rai­sons der­rière le gou­ver­ne­ment mi­no­ri­taire de 2019...

Que pro­met­tait le Par­ti li­bé­ral en 2015 ? De l’es­poir. La fin de 10 an­nées de ré­gime conser­va­teur où tout était per­çu comme une me­nace po­ten­tielle au lea­der­ship de Ste­phen Har­per. Il fal­lait constam­ment être sur ses gardes, tout sou­pe­ser, tout éva­luer. Puis, les li­bé­raux sont ar­ri­vés et c’est comme si la chape de plomb qui obs­cur­cis­sait le ciel d’Ot­ta­wa et du Ca­na­da s’était le­vée.

L’équipe de Jus­tin Tru­deau a pa­ra­dé chez le gou­ver­neur gé­né­ral sous un beau so­leil d’au­tomne et les Ca­na­diens se re­met­taient à res­pi­rer. « Sun­ny ways », di­sait M. Tru­deau, une ex­pres­sion an­glo­phone si­gni­fiant « voies en­so­leillées »... signe de son en­tou­rage mas­si­ve­ment an­glo­phone.

Cette bande bi­gar­rée, mais unie der­rière un chef en ap­pa­rence cha­ris­ma­tique s’est ra­pi­de­ment mise au tra­vail. Il y a eu le som­met de Pa­ris sur les chan­ge­ments cli­ma­tiques où les li­bé­raux ont si­gni­fié un pre­mier vi­rage ma­jeur dans la po­li­tique ca­na­dienne. Fi­ni l’État-voyou qui niait les ef­fets dé­lé­tères sur le cli­mat, le Ca­na­da re­pre­nait sa place par­mi les na­tions com­bat­tant les gaz à ef­fet de serre.

Puis, il y a eu l’ac­cueil de 25 000 ré­fu­giés sy­riens, qui sont de­ve­nus 35 000 fi­na­le­ment. Là aus­si, la sus­pi­cion qui avait ca­rac­té­ri­sé le gou­ver­ne­ment de M. Har­per, qui crai­gnait une vague de vio­lence pro­vo­quée par cette vague d’im­mi­gra­tion « non contrô­lée ». Troi­sième étape : l’Al­lo­ca­tion ca­na­dienne pour en­fants, qui ve­nait al­lé­ger le far­deau fis­cal des fa­milles.

Main­te­nant, qu’ont pro­po­sé les li­bé­raux en 2019 ?

Car c’est le néant. Jus­tin Tru­deau a failli à sa tâche de faire rê­ver les

Ca­na­diens. Il s’est li­mi­té à dire qu’élire An­drew Scheer, c’était un re­tour aux an­nées Har­per. Il avait pas mal rai­son, mais parce que ce fut son seul mes­sage, il a omis de pro­po­ser des idées sal­va­trices. Ç’au­rait pu être un pro­gramme na­tio­nal d’as­su­rance-mé­di­ca­ments, à l’image de ce­lui au Qué­bec. Ce dos­sier est d’ailleurs bien avan­cé. Le rap­port fi­nal a été dé­po­sé en juin der­nier et la fac­ture est connue : 15 mil­liards $ par an. Il pro­po­sait une mise en place pro­gres­sive, par l’ins­tau­ra­tion de mé­di­ca­ments « es­sen­tiels » dans un pre­mier temps. Ce­la pour­rait aus­si être une in­té­gra­tion éta­gée, en com­men­çant par les per­sonnes âgées. Mais M. Tru­deau a été muet sur la ques­tion. Comme il a été muet sur un pro­gramme na­tio­nal de gar­de­ries, une autre idée que les li­bé­raux trim­ballent de­puis une ving­taine d’an­nées, la re­pous­sant tou­jours de man­dat en man­dat. Ou il au­rait pu recycler son en­ga­ge­ment dé­fait de 2015 sur la ré­forme du scru­tin, ou un pro­gramme de lo­ge­ments abor­dables.

Bref, il y a plu­sieurs idées qui fé­dé­re­raient une ma­jo­ri­té de Ca­na­diens. M. Tru­deau a choi­si de n’en prendre au­cune et de se col­le­tailler avec M. Scheer stric­te­ment sur les chan­ge­ments cli­ma­tiques et sur l’hé­ri­tage de M. Har­per.

Mais il était vul­né­rable sur l’en­vi­ron­ne­ment, avec l’achat du pi­pe­line Trans Moun­tain. Il re­fu­sait de l’ad­mettre.

Ce fut une cam­pagne sans vi­sion où le chef li­bé­ral de­man­dait aux Ca­na­diens de lui confier un autre man­dat qui leur pro­cu­re­rait plus de la même chose. Quoi ? Les mau­vaises langues di­ront plus de dé­fi­cits. M. Tru­deau a réus­si à conser­ver l’es­sen­tiel des pro­vinces de l’At­lan­tique et les ré­gions ur­baines de To­ron­to, Mon­tréal, Van­cou­ver. Mais ce­la ne lui donne qu’un man­dat de mi­no­ri­taire.

Si Jus­tin Tru­deau se re­trouve dans de beaux draps, c’est de sa faute, fi­na­le­ment.

BU­REAU D’OT­TA­WA

47, rue Clarence, bu­reau 222, Ot­ta­wa (On­ta­rio) K1N 9K1

BU­REAU DE GATINEAU – SER­VICE À LA CLIEN­TÈLE

85 ch. de la Sa­vane, Gatineau (Qué­bec)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.