Gal­la­gher mo­deste mal­gré ses 300 points

Le Droit - - SPORTS -

BROS­SARD — Bren­dan Gal­la­gher est de­ve­nu di­manche der­nier le 49e joueur dans l’his­toire du Ca­na­dien à at­teindre le pla­teau des 300 points, mais comme à son ha­bi­tude, l’at­ta­quant pe­tit for­mat a pré­fé­ré rendre hom­mage à ses co­équi­piers quand il s’est re­trou­vé sous les pro­jec­teurs.

Gal­la­gher, qui est âgé de 27 ans, n’est pas du genre à ai­mer par­ler de lui-même et de ses ex­ploits. Il a d’ailleurs sou­li­gné qu’il ne sa­vait pas qu’il avait at­teint le pla­teau des 300 points avant qu’on le lui men­tionne après la ren­contre face au Wild du Min­ne­so­ta.

« Je crois que j’ai tou­jours été en­tou­ré de très bons joueurs et que j’ai eu la chance de pou­voir ap­prendre de leur ex­pé­rience, a-t-il dit mar­di, quand il a été ques­tion­né sur ce qu’il avait le plus amé­lio­ré dans son jeu au cours des an­nées. Mon jeu a tou­jours été le même. Je vais au fi­let et dans les zones dan­ge­reuses. »

« Il y a des pe­tites choses dans une sai­son que vous pou­vez faire, mar­quer un but ici et là, amé­lio­rer un as­pect de votre jeu qui ajoute un but à votre fiche. Ce sont des pe­tites choses que j’ai pu ap­prendre en ob­ser­vant des vé­té­rans. »

Gal­la­gher a at­teint le pla­teau des 300 points en 497 matches. Il de­vien­dra sous peu le 62e joueur dans l’his­toire du club à at­teindre le pla­teau des 500 matches.

Pour ce qui est des buts, Gal­la­gher oc­cupe le 36e rang dans l’his­toire du Tri­co­lore avec 155 buts, le même to­tal que Brian Sa­vage. Ré­jean Houle (161) et Mike McP­hee (162) sont les deux pro­chains joueurs dans sa mire.

Après neuf ren­contres cette sai­son, Gal­la­gher par­tage le pre­mier rang des poin­teurs du Ca­na­dien avec Max Do­mi. Les deux ont ac­cu­mu­lé jus­qu’ici neuf points.

« Vous vou­lez pro­duire, peu im­porte si c’est un but ou une aide, a dit Gal­la­gher. Notre trio veut être dans le po­si­tif, nous vou­lons mar­quer plus de buts que l’ad­ver­saire. Si “Tu­na” (To­mas Ta­tar) ou Phil (Da­nault) marque, je suis aus­si content que si c’était moi qui avais mar­qué. »

« Ce sont des joueurs avec qui il est fa­cile de jouer. Ce sont de bons fa­bri­cants de jeux et c’est pro­ba­ble­ment la rai­son pour la­quelle c’est sou­vent moi qui ob­tient la ma­jo­ri­té des tirs », a-t-il ajou­té.

Gal­la­gher est en­core sous contrat jus­qu’à la fin de la sai­son 2020-21. Il re­pré­sente une au­baine avec un sa­laire an­nuel moyen de 3,75 mil­lions $ US.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.