LE DROIT SOUS UN MO­DÈLE CO­OPÉ­RA­TIF Una­ni­mi­té sur le plan d’af­faires

Le Droit - - ACTUALITÉS - CHARLES-AN­TOINE GA­GNON ca­ga­[email protected]­droit.com

Les ar­ti­sans du quo­ti­dien Le Droit ont vo­té à l’una­ni­mi­té pour le plan d’af­faires axé sur le mo­dèle co­opé­ra­tif qui a été pré­sen­té mer­cre­di soir à l’en­semble des em­ployés du Groupe Ca­pi­tales Mé­dias (GCM) et qui se­ra dé­po­sé pour ap­puyer l’offre d’achat des six jour­naux du ré­seau.

Le conte­nu du plan d’af­faires de­meure con­fi­den­tiel pour des rai­sons de concur­rence. Il dé­fi­nit le projet de re­lance sous le mo­dèle co­opé­ra­tif sur le­quel un co­mi­té pro­vi­soire com­po­sé de re­pré­sen­tants de chaque jour­nal tra­vaille de­puis que GCM s’est pla­cé à l’abri de ses créan­ciers au mois d’août.

Le pré­sident du Syn­di­cat des tra­vailleurs de l’in­for­ma­tion du Droit (STID) et membre du co­mi­té pro­vi­soire, Pa­trick Du­quette, était évi­dem­ment sa­tis­fait de la dé­ci­sion des em­ployés.

« Je pense que les gens ont bien sai­si que c’est peut-être avec un projet de co­opé­ra­tive que leurs condi­tions de tra­vail et leur em­ploi étaient les mieux pré­ser­vés dans les cir­cons­tances. Je pense que c’est un plan viable qui as­sure notre ave­nir à long terme », a-t-il par­ta­gé.

Cette même so­li­da­ri­té s’est trans­po­sée chez les em­ployés des cinq autres quo­ti­diens de GCM qui ont eux aus­si en­dos­sé le plan d’af­faires.

« Si notre offre est re­te­nue, nous pour­rons al­ler de l’avant avec la for­ma­tion de co­opé­ra­tives de so­li­da­ri­té dans chaque jour­nal, qui se­ront des­ser­vies par une co­opé­ra­tive de pro­duc­teurs », a pré­ci­sé M. Du­quette.

Jus­qu’à pré­sent, quatre ache­teurs po­ten­tiels, in­cluant le projet de co­opé­ra­tives, ont ma­ni­fes­té leur in­té­rêt au syn­dic Pri­ce­wa­te­rhou­seCoo­pers pour la re­lance des jour­naux de GCM. Les offres fi­nales de­vront être dé­po­sées au mois de no­vembre. L’ap­pro­ba­tion par la Cour su­pé­rieure d’un ou des ache­teurs est aus­si pré­vue en no­vembre.

OB­JEC­TIF DÉ­PAS­SÉ

Par ailleurs, la cam­pagne de contri­bu­tions vo­lon­taires pour le dé­mar­rage de la co­opé­ra­tive Le Droit a main­te­nant at­teint 1 176 500 $, dé­pas­sant de plus de 175 000 $ l’ob­jec­tif ini­tial de 1 mil­lion $.

Rap­pe­lons que le syn­di­cat de la ré­dac­tion s’est en­ga­gé à in­jec­ter la somme de 100 000 $ dans le projet de co­opé­ra­tive de so­li­da­ri­té pour sau­ver le quo­ti­dien, une dé­ci­sion ap­prou­vée à l’una­ni­mi­té. Le Droit compte 67 em­ployés à temps com­plet et sur­nu­mé­raires.

En dif­fi­cul­tés fi­nan­cières, le Groupe Ca­pi­tales Mé­dias qui en­globe Le Droit, Le So­leil (Qué­bec), Le Nou­vel­liste (TroisRi­vières), Le Quo­ti­dien (Sa­gue­nay), La Tribune (Sher­brooke) et La Voix de l’Est (Granby) s’est pla­cé sous la pro­tec­tion de la Loi sur l’in­sol­va­bi­li­té et la faillite au mois d’août. Le gou­ver­ne­ment du Qué­bec, par l’en­tre­mise d’In­ves­tis­se­ment Qué­bec, a ac­cor­dé une aide fi­nan­cière de cinq mil­lions $ en août afin de per­mettre une pé­riode de tran­si­tion jus­qu’à la fin de la pré­sente an­née.

Les em­ployés des six jour­naux ont lan­cé plus tôt en oc­tobre la cam­pagne « Je co­opère pour mon jour­nal » afin de sol­li­ci­ter l’ap­pui du pu­blic et des en­tre­prises dans la re­lance de l’en­tre­prise.

GCM traîne des créances ap­proxi­ma­tives de 26 mil­lions $ et plu­sieurs mil­lions de dé­fi­cit ac­tua­riel des ré­gimes de re­traite.

Le groupe compte quelque 350 em­ployés per­ma­nents.

— ETIENNE RAN­GER, LE DROIT

Les em­ployés du Droit ont ap­puyé à l’una­ni­mi­té mer­cre­di soir le plan d’af­faires axé sur un mo­dèle co­opé­ra­tif pour la re­lance des jour­naux du Groupe Ca­pi­tales Mé­dias.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.