UTI­LI­TÉ MÉ­DI­CALE

Le Droit - - EN COUVERTURE -

Le char­bon ac­ti­vé est par­fois uti­li­sé à l’hô­pi­tal en cas d’in­toxi­ca­tion ou d’em­poi­son­ne­ment, pour fixer cer­taines sub­stances toxiques in­gé­rées et les em­pê­cher d’être ab­sor­bées dans l’or­ga­nisme. Il est for­te­ment conseillé de contac­ter le Centre an­ti­poi­son du Qué­bec (1 800 4635060) pour une éva­lua­tion avant de ten­ter de se trai­ter soi­même. ALEXAN­DRA PER­RON

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.