Ha­mil­ton bat Fer­ra­ri au fil d’ar­ri­vée

Le Droit - - AFFAIRES - As­so­cia­ted Press

MÉXICO — Le­wis Ha­mil­ton et Mer­cedes ont contre­car­ré les plans de Fer­ra­ri en rem­por­tant le Grand Prix du Mexique, di­manche, pour une troi­sième an­née de suite.

Le pi­lote de Mer­cedes de­vra tou­te­fois at­tendre pour mettre la main sur son sixième titre de cham­pion du monde de la For­mule 1, puisque son co­équi­pier Valt­te­ri Bot­tas a ter­mi­né au troi­sième rang. Ha­mil­ton de­vait battre Bot­tas par 14 points pour être cou­ron­né, mais l’a seule­ment sur­pas­sé de 10 points.

Le Bri­tan­nique de­vra at­tendre la se­maine pro­chaine, au Grand Prix des États-Unis, pour ten­ter de rem­por­ter le titre. De­puis 2012, il a rem­por­té cette étape à cinq re­prises.

« Ça ne me dé­range pas du tout. J’adore pi­lo­ter, a ex­pri­mé Ha­mil­ton en quit­tant sa voi­ture. C’était une course que je vou­lais ga­gner de­puis un bout de temps dé­jà. Ça s’est bien dé­rou­lé. »

Même si elle ne par­tait pas fa­vo­rite, Mer­cedes a op­té pour un chan­ge­ment de pneu tôt dans la course et ce choix ju­di­cieux a per­mis à Ha­mil­ton de fran­chir la ligne d’ar­ri­vée avec une avance d’un peu moins de deux se­condes. Ha­mil­ton a si­gné une 10e vic­toire cette sai­son et une pre­mière au Mexique de­puis 2016.

En 2017 et 2018, Ha­mil­ton s’était as­su­ré du titre de cham­pion du monde grâce à ses per­for­mances sur la piste de l’Au­to­dro­mo Her­ma­nos Ro­dri­guez.

Le pi­lote de l’écu­rie Fer­ra­ri Se­bas­tian Vet­tel a ter­mi­né au deuxième éche­lon alors que son co­équi­pier Charles Le­clerc, qui s’était élan­cé de la pole po­si­tion, a conclu l’épreuve au pied du po­dium.

Le Qué­bé­cois Lance Stroll a ter­mi­né au 12e rang.

Le­clerc et Vet­tel par­taient en pre­mière et en deuxième place à la suite d’une pé­na­li­té dé­cer­née au pi­lote de chez Red Bull Max Vers­tap­pen. Sa­me­di, le Néer­lan­dais avait per­du la pole pour avoir rou­lé à une vi­tesse ex­ces­sive sous un dra­peau jaune après un ac­ci­dent de Bot­tas.

Les deux mo­no­places Fer­ra­ri ont pro­té­gé leur avance au dé­part, alors que Vet­tel a te­nu le coup face à Ha­mil­ton lors de la longue ligne droite. Ha­mil­ton a en­suite eu maille à par­tir avec Vers­tap­pen et leurs deux voi­tures ont rou­lé dans le ga­zon.

Le Bri­tan­nique a glis­sé au cin­quième rang après le pre­mier tour, mais il a amor­cé sa re­mon­tée en chan­geant de pneus au 23e tour. Vet­tel a dû at­tendre 19 autres tours alors que Le­clerc avait op­té pour une stra­té­gie de deux ar­rêts.

« Il rou­lait à vive allure, a dit Vet­tel à pro­pos de Ha­mil­ton. Notre stra­té­gie au­rait pu être meilleure. »

Bot­tas a grim­pé sur le po­dium dans une voi­ture qui a dû être ré­pa­rée pen­dant la nuit. Son agres­si­vi­té der­rière Vet­tel a per­mis à Ha­mil­ton d’avoir un peu moins de pression.

, a ac­cro­ché Ha­mil­ton dans le pre­mier vi­rage avec Ha­mil­ton. Il a par la suite été vic­time d’une cre­vai­son après s’être frot­té contre Bot­tas. Il s’est fi­na­le­ment re­pris en fin de course et a ter­mi­né au sixième rang.

Vers­tap­pen a connu un dé­part mi­sé­rable et il s’est fi­na­le­ment conten­té de la sixième place. Double cham­pion en titre de l’épreuve du Mexique, Vers­tap­pen a été pris dans la conges­tion après son ac­cro­chage avec Ha­mil­ton et il a par la suite été vic­time d’une cre­vai­son après s’être frot­té contre Bot­tas.

— AS­SO­CIA­TED PRESS

Le pi­lote de Mer­cedes, Le­wis Ha­mil­ton a rem­por­té le Grand Prix du Mexique di­manche.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.