Ot­ta­wa s’as­sure... du der­nier rang

Le Droit - - LE FOOTBALL - MAR­TIN COMTOIS mcom­[email protected]­droit.com

Un an après avoir pas­sé près de ga­gner la coupe Grey pour une deuxième fois en trois sai­sons, le Rouge et Noir s’est as­su­ré le titre du pire club de la Ligue ca­na­dienne de foot­ball en 2019.

Qu’elle le veuille ou non, la fran­chise mé­rite cette éti­quette après avoir of­fert une autre per­for­mance hon­teuse, sa­me­di après-mi­di, à To­ron­to. Elle a su­bi une dixième dé­faite de suite, s’in­cli­nant 39-9 contre les Ar­go­nauts de To­ron­to.

Peu im­porte ce qui se pro­dui­ra ven­dre­di pro­chain lors du der­nier match de cette sai­son hu­mi­liante, Ot­ta­wa ter­mi­ne­ra der­nier au clas­se­ment gé­né­ral. Mince conso­la­tion, l’or­ga­ni­sa­tion ob­tien­dra le pre­mier choix lors du pro­chain re­pê­chage...

« C’est difficile à di­gé­rer... Ça fait mal. Je sais que nous pou­vons mieux pa­raître que ça... C’est frus­trant », a sou­te­nu l’en­traî­neur-chef Rick Camp­bell sur les ondes de TSN 1200, une di­zaine de mi­nutes après ce 14e re­vers en 17 par­ties.

Lui, il a hâte que ça achève. Ça pa­raît de­puis deux se­maines.

Camp­bell, qui a tou­jours été ré­ser­vé dans ses com­men­taires lors des an­nées pré­cé­dentes, ne se re­tient plus.

« Nous ne res­sem­blons en rien à une bonne équipe de foot­ball sur le ter­rain. Nous sommes désor­ga­ni­sés. Nous com­met­tons trop d’er­reurs. Nous éco­pons de trop de pé­na­li­tés. Je ne re­mets pas en ques­tion l’ef­fort des joueurs, mais plu­tôt leur exé­cu­tion. »

Le coach ne faisait que se ré­chauf­fer. Il croyait bien que son équipe avait une chance de ga­gner. Elle ti­rait de l’ar­rière que 15-8 à la de­mie.

Puis comme ce fut trop sou­vent le cas, le Rouge et Noir s’est trans­for­mé en fantôme et était in­vi­sible sur le jeu lors des deux der­niers quarts. Les Ar­gos ont mar­qué trois autres tou­chés.

« J’aime don­ner le mé­rite à l’ad­ver­saire, mais je pense que nous fai­sons bien pa­raître les autres équipes. Nous sommes ca­pables de mieux jouer que ça », a mar­te­lé Camp­bell.

Ce der­nier en a ra­jou­té une couche par la suite en se poin­tant de­vant les jour­na­listes de la presse écrite qui l’at­ten­dait à l’ex­té­rieur du ves­tiaire du Rouge et Noir au stade BMO.

« Si ce n’est pas le fond du ba­ril ça, j’ai­me­rais bien sa­voir à quoi ça res­semble », a dit Camp­bell.

Les deux rares mo­ments de ré­jouis­sance dans ce match à To­ron­to ? Quand le quart-ar­rière Will Arndt a lan­cé une passe de 36 verges cap­tée par Do­mi­nique Rhymes pour le seul tou­ché de l’équipe. Puis lorsque le vé­té­ran Brad Si­no­po­li a cap­té sa 445e passe en car­rière dans l’uni­forme du Rouge et Noir, bat­tant l’an­cienne marque de 444 de To­ny Ga­briel pour un joueur d’une fran­chise de la LCF à Ot­ta­wa.

« Tout le monde est frus­tré dans le ves­tiaire », a dit Si­no­po­li à TSN 1200 au su­jet de cette sé­rie de dé­faites, la plus longue dans l’his­toire du Rouge et Noir.

« Nos par­ti­sans mé­ritent mieux. C’est dé­ce­vant que nous n’étions pas dans le coup dès le dé­but. Il n’y a pas grand-chose que je peux ajou­ter... »

Ot­ta­wa dis­pu­te­ra son der­nier match jus­te­ment de­vant ses par­ti­sans ven­dre­di lorsque les Alouettes de Mon­tréal dé­bar­que­ront à la Place TD.

Camp­bell a lais­sé en­tendre que Do­mi­nique Da­vis pour­rait rem­pla­cer Arndt, qui a com­plé­té 21 de 32 passes pour 194 verges. « J’ai­me­rais bien le re­voir jouer. Il de­vrait être en pleine san­té à nou­veau », a-t-il avoué.

— LA PRESSE CA­NA­DIENNE

Le quart-ar­rière du Rouge et Noir, Will Arndt, a lan­cé une passe de 36 verges à Do­mi­nique Rhymes pour le seul tou­ché du match pour Ot­ta­wa dans une dé­faite de 39-9 su­bite aux mains des Ar­go­nauts de To­ron­to sa­me­di. Ot­ta­wa s’as­sure ain­si d’ob­te­nir le pre­mier choix au pro­chain re­pê­chage de la LCF.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.