DeMe­lo pour­ra en­core ta­qui­ner Cou­ture

Dy­lan DeMe­lo a en­core eu le des­sus sur ses amis des Sharks di­manche.

Le Droit - - LES SÉNATEURS - MARC BRAS­SARD mbras­[email protected]­droit.com

Le dé­fen­seur que les Sé­na­teurs ont ac­quis en même temps que Chris Tier­ney, Ru­dolfs Bal­cers, Josh Nor­ris et le pre­mier choix de 2020 de l’équipe de la val­lée du Si­li­cone a ré­col­té deux passes dans la vic­toire de 5-2 des siens, sans faire de bruit.

L’en­traî­neur-chef D.J. Smith l’a louan­gé après coup pour son éthique de tra­vail ir­ré­pro­chable.

« Il est un vrai pro­fes­sion­nel. C’est un gars qui se pré­sente chaque jour pour la pra­tique et pour al­ler au gym­nase. Il tra­vaille fort et fait tout comme il faut, et c’est un com­pé­ti­teur. Il est pro­ba­ble­ment un des joueurs les plus sous-es­ti­més que nous avons ici, cer­tai­ne­ment au sein de notre bri­gade dé­fen­sive. Le gars est dans la ligue de­puis un bout de temps et il sait ce qu’il a à faire pour res­ter ici », a-t-il sou­li­gné.

L’ave­nir de l’an­cien par­te­naire de Tho­mas Cha­bot, qui forme main­te­nant un duo avec Mark Bo­ro­wie­cki, fe­ra l’ob­jet de spé­cu­la­tion au cours des pro­chains mois alors qu’il écoule la der­nière an­née d’un contrat qui lui rap­porte 900 000 $. Si les Sé­na­teurs ne né­go­cient pas une pro­lon­ga­tion de l’en­tente avec lui, il de­vien­dra joueur au­to­nome sans res­tric­tion le 1er juillet pro­chain, tout comme plu­sieurs autres de ses co­équi­piers – Jean-Ga­briel Pa­geau, Bo­ro­wie­cki, Vla­di­slav Na­mest­ni­kov et Craig An­der­son, entre autres. Ils pour­raient tous se re­trou­ver sous d’autres cieux à la date li­mite des tran­sac­tions du 24 fé­vrier pour faire place à des es­poirs qui sont pré­sen­te­ment à Bel­le­ville.

DeMe­lo a peut-être lais­sé un in­dice qu’il pour­rait être de re­tour à Ot­ta­wa la sai­son pro­chaine di­manche ma­tin quand il a par­lé de la marche Illu­mine la nuit de sa­me­di à l’uni­ver­si­té Car­le­ton, un évé­ne­ment dont il a été l’am­bas­sa­deur pour ai­der à amas­ser 357 000 $ pour la So­cié­té de leu­cé­mie et lym­phome du Ca­na­da.

« La marche a été fan­tas­tique, plu­sieurs de mes co­équi­piers sont ve­nus et il y avait beau­coup d’autres gens. C’était une pre­mière pour moi et je ne de­man­de­rais pas mieux que de le re­faire l’an pro­chain », a dit l’ar­rière de 26 ans.

Quant à ses amis des Sharks, ils peuvent s’at­tendre à en­tendre par­ler de la dé­faite de di­manche pour long­temps. « Je m’en­traîne avec Lo­gan (Cou­ture, leur ca­pi­taine) pen­dant la sai­son es­ti­vale (à Lon­don) et je ne me suis pas gê­né pour le ta­qui­ner avec ça l’an pas­sé (après un gain de 6-2 à Ot­ta­wa), jus­qu’à ce qu’il puisse me rendre la pa­reille quand ils ont ga­gné à San Jose. Mais on avait en­core le des­sus au to­tal des buts », a-t-il bla­gué.

Le match re­vanche en Ca­li­for­nie au­ra lieu le 7 mars pro­chain, à condi­tion que DeMe­lo soit tou­jours un membre des Sé­na­teurs à cette date.

— JUS­TIN TANG, LA PRESSE CA­NA­DIENNE

Le dé­fen­seur Dy­lan DeMe­lo ba­taille avec l’at­ta­quant des Sharks Mar­cus So­ren­sen près du fi­let dé­fen­du par le gar­dien Craig An­der­son lors du match de di­manche où il a ré­col­té deux passes.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.