Lo­ck­man a rai­son

Le Droit - - OPINIONS -

La Dre Ju­lie Lo­ck­man a tout à fait rai­son de l’éro­sion du fran­çais (« Une dé­fer­lante qui bou­le­verse », Le Droit, 28 oc­tobre). Je l’ap­puie à 100 %. J’ai eu la chance de pra­ti­quer la mé­de­cine à l’Hô­pi­tal Mont­fort pen­dant plus de 20 ans. Je ne suis pas sur­pris que l’hô­pi­tal de­vienne de plus en plus an­gli­ci­sé. J’ai pu y vivre l’an­gli­ci­sa­tion pro­gres­sive de l’hô­pi­tal.

Quand le pré­sident, le Dr Ber­nard Le­duc, af­firme que les mé­de­cins uni­lingues an­glo­phones doivent ap­prendre le fran­çais en l’es­pace de 3 ans, je doute que ce­la se­ra ap­pli­qué. Bra­vo au Dre Lo­ck­man de son­ner l’alarme.

Dr Ro­nald Dan­se­reau M.D., Or­léans

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.