Mat­thew Grou­chy hors de com­bat, Pier-Oli­vier Roy près d’un re­tour

Le Droit - - LES OLYMPIQUES -

Bles­sé en heur­tant la bande après avoir par­ti­ci­pé au pre­mier but de la car­rière d’Ev­ge­ny Ka­sh­ni­kov à Val-d’Or mar­di der­nier, l’at­ta­quant Mat­thew Grou­chy va ra­ter son ren­dez-vous contre son an­cien club des Rem­parts de Qué­bec en fin de se­maine pro­chaine.

Le vé­té­ran de 20 ans de­vra s’ab­sen­ter au moins une autre se­maine avec une bles­sure au haut du corps, qui semble moins sé­rieuse que pré­vu. Au dé­part, on re­dou­tait une longue conva­les­cence, mais le Terre-Neu­vien progresse bien.

Troi­sième comp­teur du club avec 11 points en 14 matches, Grou­chy est al­lé re­joindre Ben Al­li­son et Pier-Oli­vier Roy à l’in­fir­me­rie, mais ce der­nier se rap­proche d’un re­tour au jeu. Mar­di, il a pa­ti­né dans un trio ré­gu­lier pour la pre­mière fois de­puis sa bles­sure au bas du corps dans le pre­mier match de la sai­son. Éric Lan­dry a hâte de lan­cer le pre­mier choix des Olym­piques en 2018 dans la mê­lée, sur­tout que Zach Dean ne se­ra pas dis­po­nible au cours des deux pro­chaines se­maines en rai­son de sa par­ti­ci­pa­tion au Dé­fi mon­dial des moins de 17 ans.

«Pier-Oli­vier est non seule­ment un très bon joueur, mais il rend les autres meilleurs au­tour de lui. Il est très in­tel­li­gent. Sur le plan of­fen­sif, il est créa­tif et ef­fi­cace. Nous avons sen­ti l’ef­fet de son ab­sence», a ex­pli­qué Lan­dry.

Si tout va bien, l’at­ta­quant de 17 ans de­vrait donc re­prendre l’ac­tion ven­dre­di pour la vi­site des Rem­parts. Reste à voir qui se­ra rap­pe­lé par­mi les es­poirs du club. Za­cha­ry Gra­vel se­ra à l’en­traî­ne­ment mer­cre­di. Mi­lo Roe­lens, frère de Mé­tis, passe éga­le­ment la se­maine avec les Olym­piques.

«Nous al­lons éva­luer la si­tua­tion à la suite des en­traî­ne­ments de la se­maine. C’est l’avan­tage d’avoir des joueurs près d’ici. Mi­lo joue à CIH (Aca­dé­mie ca­na­dienne et in­ter­na­tio­nale de Ro­ck­land) où il suit des cours en ligne. Gra­vel joue à Ot­ta­wa.»

Bles­sé à la tête il y a deux se­maines, Creed Jones est aus­si apte à jouer. Il a d’ailleurs été le sub­sti­tut de Ré­mi Poi­rier dans le gain de 3-2 contre Ba­thurst di­manche.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.