La thèse du sui­cide de Jef­frey Ep­stein contes­tée par un ex­pert

Le Droit - - LE MONDE -

NEW YORK — Un ex­pert man­da­té par le frère de Jef­frey Ep­stein conteste la thèse du sui­cide du fi­nan­cier amé­ri­cain évo­quée par le mé­de­cin lé­giste et sug­gère que l’homme ac­cu­sé d’agres­sions sexuelles au­rait été en réa­li­té tué en pri­son cet été.

«Les élé­ments té­moignent da­van­tage d’un ho­mi­cide que d’un sui­cide», a dé­cla­ré Mi­chael Baden à la chaîne d’in­for­ma­tion Fox News, évo­quant de «mul­tiples frac­tures» de l’os hyoïde, si­tué au ni­veau du cou, «qui sont très in­ha­bi­tuelles pour un sui­cide ».

La mort en dé­ten­tion à New York de

Jef­frey Ep­stein, le 10 août, avait bru­ta­le­ment mis fin de fac­to aux pour­suites le vi­sant pour avoir ex­ploi­té sexuel­le­ment des jeunes filles mi­neures, pri­vant les vic­times pré­su­mées d’un pro­cès qui s’an­non­çait re­ten­tis­sant.

À l’is­sue d’un exa­men « mé­ti­cu­leux », se­lon ses termes, la res­pon­sable de l’ins­ti­tut mé­di­co-lé­gal de New York, Bar­ba­ra Samp­son, avait conclu que le fi­nan­cier de 66 ans s’était sui­ci­dé par pen­dai­son.

Les avo­cats de Jef­frey Ep­stein avaient im­mé­dia­te­ment mis en doute ces conclu­sions et an­non­cé le lan­ce­ment d’une en­quête «in­dé­pen­dante et com­plète» sur les causes de ce dé­cès.

Pour Mi­chael Baden, qui était pré­sent lors de l’au­top­sie à la de­mande du frère de Jef­frey Ep­stein, les frac­tures sont ty­piques d’un ho­mi­cide par «stran­gu­la­tion», a-t-il in­di­qué sur Fox News.

Âgé de 85 ans, l’ex­pert a été le res­pon­sable de l’ins­ti­tut mé­di­co-lé­gal de New York à la fin des an­nées 70 et a pra­ti­qué, au cours de sa car­rière, plus de 20000 au­top­sies, se­lon la bio­gra­phie pu­bliée sur son site of­fi­ciel.

«Nous res­tons sur notre po­si­tion», a in­di­qué Bar­ba­ra Samp­son dans une dé­cla­ra­tion trans­mise à l’AFP. «L’exa­men ini­tial était pous­sé et com­plet», a-t-elle ajou­té, es­ti­mant qu’il n’exis­tait «au­cune rai­son pour que notre ins­ti­tut pro­cède à un se­cond exa­men ».

De­puis la mort de Jef­frey Ep­stein, plu­sieurs ob­ser­va­teurs ont mis en doute la thèse du sui­cide, sans pour au­tant ap­por­ter de preuve à l’ap­pui de leurs hy­po­thèses.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.