Pre­mières images dé­voi­lées

Le Droit - - LE MONDE - Agence France-Presse — AS­SO­CIA­TED PRESS, FOUR­NIE PAR LE DÉ­PAR­TE­MENT

WA­SHING­TON — L’ar­mée amé­ri­caine a dé­voi­lé mer­cre­di de pre­mières images et vi­déos de son opé­ra­tion com­man­do en Sy­rie qui a abou­ti à la mort du chef de l’État is­la­mique (EI) Abou Ba­kr alBagh­da­di, cinq autres membres du groupe dji­ha­diste, et deux «jeunes en­fants ».

Do­nald Trump avait en­vi­sa­gé dès lun­di de rendre pu­blics des ex­traits de la vi­déo du raid, qu’il a pu per­son­nel­le­ment suivre en temps réel de­puis la Mai­son-Blanche grâce aux ca­mé­ras em­bar­quées des membres des forces spé­ciales.

Mer­cre­di, lors d’une confé­rence de presse, le Pen­ta­gone a dif­fu­sé plu­sieurs pho­tos et ex­traits vi­déos où l’on voit no­tam­ment une di­zaine de sol­dats ap­pro­cher, dans la nuit de sa­me­di à di­manche, de l’en­ceinte du com­plexe où était ca­ché le chef dji­ha­diste dans un vil­lage du nord-ouest de la Sy­rie.

Le Pen­ta­gone a ap­por­té cer­taines cla­ri­fi­ca­tions au su­jet du dé­rou­le­ment de l’opé­ra­tion.

Ain­si, lors­qu’Abou Ba­kr alBagh­da­di a fait ex­plo­ser la bombe qu’il por­tait sur lui dans le tun­nel dans le­quel il était ac­cu­lé, la dé­to­na­tion a tué, outre lui-même, deux jeunes en­fants, et non trois comme les au­to­ri­tés amé­ri­caines l’avaient ini­tia­le­ment af­fir­mé.

« En plus des deux en­fants », « six membres de l’EI sont morts en tout » au cours du raid : « quatre femmes et deux hommes dont Ba­gha­di », a dé­cla­ré le gé­né­ral Ken­neth McKen­zie, chef du com­man­de­ment cen­tral amé­ri­cain. Les femmes agis­saient « de ma­nière me­na­çante » et por­taient des gi­lets ex­plo­sifs.

Il a as­su­ré que 11 autres en­fants avaient été « pro­té­gés par les forces d’as­saut » et deux hommes cap­tu­rés. Du ma­té­riel élec­tro­nique et des do­cu­ments en quan­ti­té « sub­stan­tielle » ont été sai­sis.

D’autres com­bat­tants non iden­ti­fiés ont été tués dans les en­vi­rons lors­qu’ils ont ou­vert le feu contre les hé­li­co­ptères amé­ri­cains, a pré­ci­sé le gé­né­ral sans en four­nir le nombre. Une vi­déo mon­trant des frappes aé­riennes contre ce groupe de com­bat­tants a été dif­fu­sée.

Quant au chien-sol­dat sa­lué comme un « hé­ros amé­ri­cain » par le pré­sident Do­nald Trump, qui a pré­cé­dé les mi­li­taires dans le tun­nel, il a été bles­sé par des fils élec­triques mis à nu par la dé­to­na­tion pro­vo­quée par le chef dji­ha­diste, mais il est prêt à re­prendre du ser­vice.

L’ADN de Abou Ba­kr al-Bagh­da­di a été pré­le­vé par­mi les dé­bris et ul­té­rieu­re­ment com­pa­ré avec ce­lui ob­te­nu lors de son pas­sage dans une pri­son en Irak en 2004, per­met­tant de confir­mer « sans l’ombre d’un doute » qu’il s’agis­sait bien de lui.

Une fois l’opé­ra­tion ter­mi­née, le com­plexe a été « dé­truit » pour évi­ter qu’il de­vienne « un lieu de pè­le­ri­nage », a ajou­té le gé­né­ral, en mon­trant des images dans les­quelles les lieux res­semblent se­lon lui à « un ter­rain vague avec de gros nids de poule ».

La dé­pouille d’Abou Ba­kr alBagh­da­di a été « im­mer­gée en mer confor­mé­ment aux lois de la guerre dans les 24 heures sui­vant sa mort », a-t-il ajou­té.

NOU­VEAU CHEF RA­PI­DE­MENT

L’EI dis­pose d’un ré­ser­voir de chefs suf­fi­sant pour le rem­pla­cer d’ici 15 jours, a as­su­ré mer­cre­di un haut res­pon­sable amé­ri­cain.

« J’ima­gine que d’ici une pé­riode com­prise entre deux jours et deux se­maines, un nou­veau lea­der [du ca­li­fat] va être an­non­cé », a dé­cla­ré Russ Tra­vers, di­rec­teur par in­té­rim du Na­tio­nal Coun­ter­ter­ro­rism Cen­ter, l’or­ga­nisme qui su­per­vise la lutte an­ti­ter­ro­riste aux États-Unis.

Le fu­tur di­ri­geant de l’EI pour­rait être ame­né à com­man­der quelque 14 000 com­bat­tants dis­per­sés en Sy­rie et en Irak et se rap­pro­cher du chef ac­tuel d’Al-Qai­da, l’Égyp­tien Ay­man al-Za­wa­hi­ri, a ajou­té M. Tra­vers.

Il s’ex­pri­mait à Wa­shing­ton lors d’une au­di­tion de­vant une com­mis­sion par­le­men­taire spé­cia­li­sée dans les ques­tions de sé­cu­ri­té.

— AS­SO­CIA­TED PRESS

Le gé­né­ral Ken­neth McKen­zie, chef du com­man­de­ment cen­tral amé­ri­cain, pré­sente une vi­déo du raid me­né par des sol­dats sur le com­plexe où était ca­ché Abou Ba­kr al-Bagh­da­di en Sy­rie.

DE LA DÉ­FENSE

Cette image montre la cible vue des airs.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.