Le Fu­ry cherche un autre pro­fil d’en­traî­neur

Le Droit - - SPORTS - JEAN-FRAN­ÇOIS PLANTE jf­[email protected]­droit.com

En deux ans à la barre du Fu­ry d’Ottawa, Ni­ko­la Po­po­vic a rem­pli son man­dat.

Il a ins­tau­ré un sys­tème de jeu pour of­frir du soc­cer plus ex­ci­tant aux par­ti­sans à la Place TD. Le Fu­ry n’a ja­mais mar­qué au­tant de buts qu’en 2019. Il a aus­si at­teint son pre­mier ob­jec­tif d’ac­cé­der aux sé­ries de la USL.

Main­te­nant, la di­rec­tion veut pas­ser au pro­chain ni­veau. Elle veut ga­gner des tro­phées. Pour y par­ve­nir, le di­rec­teur gé­né­ral Ju­lian De Guz­man a pré­fé­ré re­layer le bâ­ton à un nou­vel en­traî­neur-chef. Le club a an­non­cé qu’il n’al­lait pas re­nou­ve­ler le contrat de Po­po­vic mer­cre­di. La re­cherche est dé­jà en­ta­mée. Si tout se dé­roule comme pré­vu, l’équipe au­ra son homme en place vers la fin du mois de no­vembre.

Ju­lian De Guz­man ne re­grette pas l’em­bauche de Ni­ko­la Po­po­vic. «Il a fait des choses ex­tra­or­di­naires pour lan­cer un club com­pé­ti­tif sur le ter­rain. Nous avons no­tam­ment connu le meilleur dé­but de sai­son de notre his­toire», a-t-il dit au Droit jeu­di ma­tin. En même temps, il sen­tait qu’un chan­ge­ment était né­ces­saire pour que le Fu­ry ar­rive à com­bler ses am­bi­tions.

Si le Fu­ry a for­mé une équipe re­dou­table à la Place TD, il a éprou­vé plus de dif­fi­cul­tés dans les stades étran­gers. Pour ex­pli­quer cer­taines dé­faites, Po­po­vic a sou­vent par­lé des condi­tions dif­fi­ciles de cer­tains stades de la USL. Il a aus­si fait ré­fé­rence au ga­zon ar­ti­fi­ciel de la Place TD qui de­ve­nait par­fois un frein à son plan de match. Des fois, il cri­ti­quait le bud­get li­mi­té de son club et le manque de pro­fon­deur.

Pour ac­cé­der au pro­chain ni­veau, le Fu­ry pense qu’il lui fau­dra trou­ver un en­traî­neur ca­pable de s’adap­ter à cer­taines va­riables in­con­trô­lables. Po­po­vic était un bon en­traî­neur, mais il ne cor­res­pon­dait pas au pro­fil re­cher­ché.

«Nous cher­chons quel­qu’un qui connaît bien la ligue et notre réa­li­té à titre de seule équipe ca­na­dienne de la USL. Nous jouons sur du ga­zon ar­ti­fi­ciel et nous avons construit un bon club pour jouer à do­mi­cile. Nous voya­geons beau­coup. Nous avons eu cer­tains ré­sul­tats sur la route, mais il faut trou­ver une fa­çon de jouer cor­rec­te­ment dans de mul­tiples en­vi­ron­ne­ments», a ex­pli­qué De Guz­man.

Pour lui, le pro­chain en­traî­neur­chef du Fu­ry de­vra com­prendre l’en­vi­ron­ne­ment dans le­quel évo­lue le Fu­ry.

«En maî­tri­sant cet en­vi­ron­ne­ment, il se­ra plus fa­cile d’al­ler cher­cher plus de constance. Le type de soc­cer pra­ti­qué par Ni­ko­la Po­po­vic était très exi­geant pour un long ca­len­drier de 34 matches.»

Ju­lian De Guz­man a dé­jà éta­bli la chronologi­e de son pro­chain mois.

«Je vais par­ler à plu­sieurs per­sonnes. Je ne veux rien pré­ci­pi­ter, mais j’ai­me­rais avoir une courte liste de can­di­dats à la fin du mois de no­vembre. À ce mo­ment, je de­vrais avoir une bonne idée de la bonne per­sonne qui pour­ra di­ri­ger notre équipe ac­tuelle.»

COACH CA­NA­DIEN ?

Fier dé­fen­seur du soc­cer ca­na­dien, De Guz­man pour­rait être ten­té d’oc­troyer le poste d’en­traî­neur-chef à un vi­sage «lo­cal».

«Il y au­ra des Ca­na­diens par­mi les can­di­dats, c’est cer­tain, mais je vais aus­si re­gar­der du cô­té des en­traî­neurs qui ont fait leurs preuves dans la USL, dans la MLS ou en­core des an­ciens joueurs qui ont évo­lué en Amé­rique du Nord. Nous avons éta­bli des stan­dards éle­vés avec Ni­ko­la. Main­te­nant, nous vou­lons jouer pour ga­gner des tro­phées.»

Nous avons eu cer­tains ré­sul­tats sur la route, mais il faut trou­ver une fa­çon de jouer cor­rec­te­ment dans de mul­tiples en­vi­ron­ne­ments.

— Ju­lian De Guz­man

En 2020, ces tro­phées vi­sés se­ront ceux du cham­pion­nat ca­na­dien et du cham­pion­nat de la USL. Pour l’ins­tant, rien n’in­dique que le Fu­ry va se joindre à la nou­velle CPL.

«Nous pré­voyons jouer dans la USL en­core en 2020. Nous n’avons pas ren­con­tré d’obs­tacles à cet ef­fet jus­qu’à main­te­nant. Dans mes dis­cus­sions avec les joueurs, nous al­lons nous fixer un ob­jec­tif d’amé­lio­rer notre po­si­tion au clas­se­ment afin de faire un plus long che­min dans les sé­ries éli­mi­na­toires», a conclu De Guz­man.

— PA­TRICK WOODBURY, AR­CHIVES LE DROIT

Le style de jeu pré­co­ni­sé par Ni­ko­la Po­po­vic ne conve­nait plus au Fu­ry d’Ottawa.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.