HO­RO­SCOPE

Sa­me­di 2 no­vembre 2019

Le Droit - - PETITES ANNONCES -

Bé­lier (21 mars au 19 avril)

D'une ma­nière gé­né­rale, avec la Lune "en sand­wich " entre Sa­turne et Plu­ton en Ca­pri­corne, les re­vi­re­ments de si­tua­tions se­ront à l'ordre du jour. L'is­sue d'un pro­jet pour­rait être dé­ter­mi­né à la der­nière mi­nute, ce qui vous gar­de­ra en ha­leine jus­qu'à la fin. Mais re­te­nez aus­si que la nuit pro­chaine votre hor­loge pour­rait se mettre à re­cu­ler d'une heure afin de re­ve­nir à l'Heure nor­male!

Tau­reau (20 avril au 20 mai)

Vous n'êtes pas la seule per­sonne à avoir com­mis des er­reurs. Tou­te­fois, même si ce­la semble dif­fi­cile, vous au­riez avan­tage à ad­mettre vos torts. Un pe­tit ef­fort d'hu­mi­li­té de votre part pour­rait faire ré­gner l'har­mo­nie dans vos re­la­tions. Votre at­ti­tude est sus­cep­tible d'ame­ner d'autres per­sonnes à re­con­naître leurs fautes. La Lune est en Ca­pri­corne, et la nuit pro­chaine, re­ve­nez à l'Heure nor­male!

Gé­meaux (21 mai au 21 juin)

La vi­site de Vé­nus main­te­nant en Sa­git­taire, face aux Gé­meaux, de­vrait fa­ci­li­ter l'évo­lu­tion de vos pro­jets, et de vos amours. Si vous or­ga­ni­sez un évè­ne­ment, ce­lui-ci de­vrait se cou­ron­ner de suc­cès si vous n'ou­bliez pas la nuit pro­chaine de vous mettre à l'Heure! Et n'ac­cep­tez pas l'aide de gens dont vous de­vrez su­per­vi­ser les tâches, car mieux vaut tra­vailler seul que d'avoir des as­sis­tants in­com­pé­tents.

Can­cer (22 juin au 22 juillet)

Grâce à la Lune en Ca­pri­corne, " coin­cée entre " Sa­turne et Plu­ton en face du Can­cer, toutes les ac­ti­vi­tés qui re­quièrent de la force phy­sique, de l'en­du­rance et de la dex­té­ri­té se­ront par­ti­cu­liè­re­ment in­di­quées. Une bonne fin de se­maine si vous n'ou­bliez pas de re­mettre vos pen­dules à l'Heure! Car c'est tou­jours le pre­mier di­manche de no­vembre que nous avons droit à ba­ti­fo­ler une heure de plus...

Lion (23 juillet au 22 août)

Tan­dis que Vé­nus par­court main­te­nant le Signe du Sa­git­taire, votre vie so­ciale et af­fec­tive pour­rait prendre un coup d'en­vol. Ac­cep­tez les in­vi­ta­tions qui vous se­ront lan­cées, même si celles-ci ne vous disent rien à prio­ri. Les fêtes et sou­pers convi­viaux ne vous dé­ce­vront pas. À condi­tion, bien sûr, de vous rap­pe­ler que la nuit pro­chaine il vous fau­dra chas­ser l'Heure d'été pour la nor­male...

Vierge (23 août au 22 sept.)

Avec Vé­nus en Sa­git­taire, cer­taines si­tua­tions pour­raient être lar­ge­ment am­pli­fiées. Mieux vau­drait donc pré­ve­nir que gué­rir. Et si vous êtes en me­sure de ré­soudre un pe­tit pro­blème avant qu'il ne prenne de plus amples pro­por­tions, ne le né­gli­gez pas. Par ailleurs, on vous men­tionne que votre hor­loge re­cu­le­ra d'une Heure la nuit pro­chaine, si vous ou­bliez de le faire vous même...

Ba­lance (23 sept. au 23 oct.)

La vi­site de la Lune en Ca­pri­corne n'est pas tou­jours votre meilleure, mais Mars en Ba­lance vous pro­met quand même une fin de se­maine d'en­traide. N'hé­si­tez pas à consa­crer quelques heures pour vous mettre au ser­vice d'au­trui. Une bonne ac­tion pour­rait en­traî­ner des ré­per­cus­sions in­soup­çon­nées qui vous se­ront bé­né­fiques. D'au­tant plus si votre pen­dule se­ra de­main à l'Heure nor­male!

Scor­pion (23 oct. au 21 nov.)

Ne per­met­tez pas à la Lune en Ca­pri­corne de se­mer le doute dans votre es­prit. Vous au­rez in­té­rêt à res­ter fi­dèle à votre pre­mière idée et à igno­rer les pro­pos dé­fai­tistes. C'est votre étape an­ni­ver­saire, et si quel­qu'un qui ne vous in­té­resse pas vous fait des avances, con­si­dé­rez ce­la comme un com­pli­ment et dites-lui sim­ple­ment de ne pas ou­blier de­main de re­ve­nir à l'Heure no­male!

Sa­git­taire (22 nov. au 21 déc.)

Vous au­riez avan­tage à vous ex­pri­mer fran­che­ment, même si vous pen­sez que cer­taines de vos re­marques pour­raient dé­plaire. Osez ver­ba­li­ser ce que vous pen­sez quand vos proches vous ra­content leurs his­toires. Vé­nus est en Sa­git­taire, et si vous tai­sez vos ré­ti­cences, on pour­rait vous in­clure dans des pro­jets qui ne vous conviennen­t pas. Sur­tout si en plus vous ou­bliez de re­ve­nir à l'Heure nor­male!

Ca­pri­corne (22 déc. au 19 janv.)

Avec la Lune en Ca­pri­corne, " entre "Sa­turne et Plu­ton, vous al­lez sans doute de­voir choi­sir entre deux pro­po­si­tions aus­si sé­dui­santes l'une que l'autre. Pre­nez votre dé­ci­sion en fonc­tion de ce qui vous fe­rait le plus plai­sir et ne vous lais­sez pas in­fluen­cer par d'autres. Il n'y a qu'un seul sa­me­di par se­maine, c'est le pre­mier du mois, et vous mé­ri­tez de pen­ser à vous et... à ne pas ou­blier de­main l'Heure nor­male!

Ver­seau (20 janv. au 18 fév.)

La Lune en Ca­pri­corne de­vrait vous per­mettre d'or­ga­ni­ser votre sa­me­di comme bon vous sem­ble­ra. Ne vous lais­sez pas en­va­hir par des gens qui bri­me­raient votre in­dé­pen­dance. Par ailleurs, les sen­ti­ments que vous res­sen­tez de­vraient être ré­ci­proques, et une per­sonne ti­mide laisse des in­dices pour vous ai­der à de­vi­ner sa pen­sée. Soyez pers­pi­cace, et vos hor­loges re­vien­dront à l'Heure nor­male!

Pois­sons (19 fév. au 20 mars)

La voie du pro­grès spi­ri­tuel vous ac­cueille les bras grands ou­verts. Les bonnes ré­so­lu­tions re­quiè­re­ront de la bonne vo­lon­té, mais vous en pos­sé­dez suf­fi­sam­ment pour chan­ger les traits que vous sou­hai­tez cor­ri­ger. N'ou­bliez pas l'état d'âme qui vous avait in­ci­té à en­tre­prendre vos dé­marches et vi­vez plei­ne­ment dans le mo­ment pré­sent. Et comme men­tion­né à tous, de­main... c'est le re­tour à l'Heure nor­male!

Pour in­for­ma­tion : ma­ry­[email protected]­ry­lene.com

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.