La lutte contre l’in­fluen­za com­mence

Le Droit - - ACTUALITÉS - DA­NIEL LE­BLANC dle­[email protected]­droit.com Pour prendre un ren­dez-vous pour la vac­ci­na­tion : www.clic­sante.ca ou 1-844-351-6277.

La cam­pagne de vac­ci­na­tion contre l’in­fluen­za est en­ta­mée en Ou­taouais et la mé­de­cin-con­seil en ma­la­dies in­fec­tieuses, Dre Ca­rol McCon­ne­ry, ré­itère l’im­por­tance de se pro­té­ger pour les per­sonnes les plus à risque, même si l’ef­fi­ca­ci­té du vac­cin s’avère un peu « une rou­lette russe ».

En­core une fois cette an­née, le Centre in­té­gré de san­té et de ser­vices so­ciaux de l’Ou­taouais (CISSSO) offre de­puis le 1er no­vembre des cli­niques de vac­ci­na­tion sur ren­dez-vous dans une qua­ran­taine de sites ré­par­tis dans la ré­gion. En sol ga­ti­nois, par exemple, les vac­cins sont ad­mi­nis­trés à l’Hô­pi­tal de Ga­ti­neau, au CLSC LeGuer­rier et au Centre de ré­adap­ta­tion La Res­source.

La vac­ci­na­tion gra­tuite est of­ferte aux clien­tèles les plus à risque de dé­ve­lop­per des com­pli­ca­tions en cas d’in­fec­tion par le vi­rus, soit les per­sonnes de 75 ans et plus ; les per­sonnes de 6 mois à 74 ans at­teintes de ma­la­dies chro­niques (dia­bète, ma­la­dies pul­mo­naires, du coeur, du foie, etc.) ; les femmes en­ceintes en bonne san­té (dès la 13e se­maine de gros­sesse) ; les tra­vailleurs de la san­té of­frant des soins aux per­sonnes à risque de com­pli­ca­tions ; ain­si que les per­sonnes vi­vant sous le même toit que les groupes à risque.

« Il y a dé­jà des mil­liers de vac­cins qui ont été don­nés. La pla­te­forme de prise de ren­dez-vous per­met d’évi­ter les files d’at­tente de­hors à 9 h le ma­tin et de ne pas sa­voir com­bien de gens se pré­sen­te­ront », note la Dre McCon­ne­ry.

Pour la pre­mière fois, quatre souches de grippe ont été uti­li­sées pour la concep­tion du vac­cin an­ti­grip­pal, c’est-à-dire deux de type A et deux de type B.

Mais la mé­de­cin-con­seil ré­itère le même mes­sage d’an­née en an­née : im­pos­sible de pré­dire jus­qu’à quel point le vac­cin se­ra ef­fi­cace.

« Ça va dé­pendre quelle souche va cir­cu­ler. […] Faire un vac­cin contre l’in­fluen­za, c’est as­sez com­plexe, ça prend au moins six mois. L’Or­ga­ni­sa­tion mon­diale de la san­té re­garde ce qui cir­cule. Le vac­cin, c’est un peu la rou­lette russe. Est-ce qu’on au­ra les bonnes souches qui concordent avec les souches qui cir­culent dans la po­pu­la­tion ? On ne connaî­tra pas le taux d’ef­fi­ca­ci­té avant jan­vier ou fé­vrier », dit-elle.

Elle si­gnale que l’ac­ti­vi­té grip­pale a jus­qu’à main­te­nant dé­bu­té de fa­çon « très spo­ra­dique » et que la souche la plus sou­vent ob­ser­vée jus­qu’ici dans les ur­gences, les cli­niques et les CHSLD est la A-H3N2.

L’an der­nier, le taux d’ef­fi­ca­ci­té du vac­cin contre la grippe a at­teint 72 % au Ca­na­da, se­lon le jour­nal Eu­ro­sur­veillance.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.