Un vote contre l’abo­li­tion des com­mis­sions sco­laires

Le Droit - - ACTUALITÉS -

QUÉ­BEC — Le pro­jet de loi qui abo­lit les com­mis­sions sco­laires ain­si que l’élec­tion des com­mis­saires n’est pas dé­mo­cra­tique. C’est le constat énon­cé mar­di par le Di­rec­teur gé­né­ral des élec­tions à la com­mis­sion par­le­men­taire qui étu­die ce pro­jet de loi. Le pro­jet de loi 40 crée des Centres de ser­vices où seuls quelques postes se­ront élec­tifs et seuls des pa­rents avec des en­fants à l’école pour­ront être élus. Dans son mé­moire, le di­rec­teur gé­né­ral des élec­tions, Pierre Reid a fait va­loir «l’im­por­tance des élec­tions sco­laires». M. Reid a dit rê­ver d’un pro­jet per­met­tant de re­dy­na­mi­ser les élec­tions sco­laires. En ef­fet les taux de par­ti­ci­pa­tion aux élec­tions sco­laires ont été his­to­ri­que­ment très bas, en des­sous des 10 pour cent en moyenne.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.