Un duel Pa­put­sa­kis contre An­drée

Le Droit - - SPORTS - JEAN-FRAN­ÇOIS PLANTE jf­[email protected]­droit.com

Le ha­sard fait par­fois bien les choses.

Les Ge­ne­rals d’Osha­wa vi­si­te­ront les 67’s d’Ot­ta­wa ven­dre­di soir à la Place TD. Ça tombe plu­tôt bien parce qu’ils ont l’in­ten­tion de confier la garde de leurs fi­lets à Za­cha­ry Pa­put­sa­kis, une re­crue de Ro­ck­land qui fê­te­ra jus­te­ment ses 18 ans ven­dre­di.

Mieux, les spec­ta­teurs au­ront droit à un phé­no­mène rare : une confron­ta­tion entre gar­diens fran­co-on­ta­riens ! Même si Cé­drick An­drée était à Kit­che­ner jeu­di soir avec l’équipe on­ta­rienne dans le cadre de la sé­rie Ca­na­da-Rus­sie, les 67’s ont in­di­qué que le gar­dien d’Or­léans se­rait leur par­tant.

« Je ne sais pas si les Ge­ne­rals m’ont fait un ca­deau parce que c’est ma fête ou parce que nous jouons à Ot­ta­wa, mais ils m’offrent une oc­ca­sion de réa­li­ser un rêve d’en­fance en jouant un match de la Ligue de l’On­ta­rio (LHO) chez nous. J’ai aus­si bien joué de­puis le dé­but de la sai­son. Je suis très ex­ci­té à l’idée d’af­fron­ter Cé­drick An­drée. Je le connais peu, mais il a fait ses preuves dans la ligue et j’au­rai l’oc­ca­sion de me com­pa­rer à un gar­dien éta­bli », a-t-il dit à son ar­ri­vée à l’hô­tel avec les Ge­ne­rals jeu­di soir.

Choix de cin­quième ronde des Ge­ne­rals en 2017, Pa­put­sa­kis avait 16 ans quand il a joué dans la ré­gion pour la der­nière fois. Au prin­temps 2018, il avait fait par­tie de l’équipe cham­pionne des Vi­kings de Cas­sel­man dans la Ligue ju­nior B de l’Est on­ta­rien.

À 17 ans, il s’était ren­du au New Hamp­shire pour jouer avec l’équipe du Kim­ball Union Aca­de­my. Les Ge­ne­rals l’ont tou­te­fois convain­cu de se joindre à eux en lui of­frant une bourse d’études com­plète.

« Je suis al­lé joué dans un prep school l’an der­nier parce que je n’étais pas cer­tain de pou­voir me tailler un poste avec les Ge­ne­rals à ce mo­ment-là. J’ai pu me dé­ve­lop­per aux États-Unis, mais je ne ca­che­rai pas que mon but était de jouer un jour avec les Ge­ne­rals quand ils m’ont re­pê­ché. Cette an­née, ils m’ont of­fert un bon contrat et je suis convain­cu que j’ai pris la bonne dé­ci­sion. C’est une des bonnes or­ga­ni­sa­tions de la ligue. Ils traitent bien leurs joueurs. C’est aus­si mon an­née de re­pê­chage. Je rêve de jouer dans la LNH et je pense être à la meilleure place pour que ça ar­rive. »

Ven­dre­di, Pa­put­sa­kis en se­ra seule­ment à son qua­trième dé­part dans la LHO, mais il faut dire qu’une en­torse à la che­ville dans le der­nier match in­tra-équipe du camp d’en­traî­ne­ment a ra­len­ti sa ren­trée dans l’ali­gne­ment.

« J’ai ra­té tous les matches hors­con­cours. Ce n’est pas la fa­çon que je vou­lais com­men­cer ma sai­son. Ça ar­rive. Il faut vivre avec, mais j’avais pris du re­tard sur les autres. Les Ge­ne­rals ont vou­lu m’in­té­grer gra­duel­le­ment. Ils m’ont pla­cé dans des si­tua­tions pour connaître du suc­cès afin de bâtir ma confiance. Ils ne m’ont pas fait jouer contre de gros clubs en par­tant, mais j’ai pris de l’as­su­rance main­te­nant. »

En trois dé­parts, tous sur la route, Pa­put­sa­kis n’a pas su­bi la dé­faite en temps ré­gle­men­taire. Le gar­dien de 6’3’’ a ga­gné contre Ha­mil­ton et King­ston et il a per­du un match en tirs de bar­rage à son deuxième match contre Ha­mil­ton. Il a aus­si fait trois pré­sences en re­lève à An­drew Ma­cLean. Sa moyenne se si­tue à 2,36 buts al­loués par match avec un pour­cen­tage d’ar­rêt de ,910.

DUEL AU SOM­MET

Ven­dre­di, les Ge­ne­rals (12-3-1) et les 67’s (12-4-0) vont jouer pour le pre­mier rang de la di­vi­sion Est.

Pour la pre­mière fois de la sai­son, il au­ra le dé­fi d’af­fron­ter un club avec une fiche ga­gnante.

« Ça se passe comme je le vou­lais. Je suis une re­crue. Je dois ga­gner mes ga­lons et chaque fois qu’on me donne une chance, je dois mon­trer ce que je peux faire. Les 67’s vont re­pré­sen­ter un bon test. Je ne suis pas ner­veux. Je suis sur­tout ex­ci­té. J’ai eu plu­sieurs tex­tos d’amis qui disent qu’ils vont ve­nir voir le match. J’ai hâte. »

— COURTOISIE, GE­NE­RALS D’OSHA­WA

Pour son an­ni­ver­saire de 18 ans ven­dre­di, les Ge­ne­rals d’Osha­wa ont of­fert un dé­part à leur gar­dien re­crue Za­cha­ry Pa­put­sa­kis chez lui à Ot­ta­wa. Le gar­dien de Ro­ck­land va af­fron­ter les 67’s à son qua­trième dé­part en car­rière dans la Ligue de l’On­ta­rio. Il n’a pas en­core su­bi la dé­faite en temps ré­gle­men­taire.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.