In­ci­ter les jeunes à vo­ter

Pour sou­li­gner la deuxième édi­tion de la Se­maine ca­na­dienne de la dé­mo­cra­tie, qui se dé­roule du 15 au 22 sep­tembre, Élec­tions Ca­na­da te­nait un ate­lier in­ter­ac­tif avec des lea­ders de la com­mu­nau­té de l’édu­ca­tion ci­vique au Ca­na­da, à La Ci­té fran­co­phone.

Le Franco - - LA UNE - Étienne Ala­ry

Une dou­zaine d’étu­diants du Cam­pus Saint-Jean du bac­ca­lau­réat en Édu­ca­tion ont par­ti­ci­pé à cette ses­sion in­ter­ac­tive, qui se te­nait en après-mi­di le 14 sep­tembre der­nier, vi­sant à sti­mu­ler l’in­té­rêt des fu­turs en­sei­gnants pour le sys­tème élec­to­ral et po­li­tique, la culture dé­mo­cra­tique et la ci­toyen­ne­té ac­tive au Ca­na­da. « À l’oc­ca­sion de cette Se­maine de la dé­mo­cra­tie, nous te­nons des ac­ti­vi­tés et des ini­tia­tives pour en­cou­ra­ger les jeunes à vo­ter », a af­fir­mé le di­rec­teur gé­né­ral des élec­tions à Élec­tions Ca­na­da, Marc May­rand. Ce der­nier, sta­tis­tiques en main, parle d’un phé­no­mène gé­né­ra­tion­nel pour par­ler du taux ané­mique de par­ti­ci­pa­tion chez les jeunes. « En 1965, les jeunes qui vo­taient pour la pre­mière fois le fai­saient dans une pro­por­tion de 69 %. Quelque 20 ans plus tard, la nou­velle co­horte de jeunes a vo­té à 58 %. Si on re­garde en­core 20 ans plus tard, soit en 2004, ce taux n’est plus que de 34 % », pré­sente M. May­rand. Pour le di­rec­teur gé­né­ral des élec­tions, il faut s’at­ta­quer à ce pro­blème. « On a pen­sé, à tort, que c’était un phé­no­mène où il n’y avait pas lieu de s’in­quié­ter. Pen­dant long­temps, on s’est dit que puisque les jeunes d’au­jourd’hui com­mencent leur vie d’adulte plus tard, que leur taux de par­ti­ci­pa­tion al­lait aug­men­ter avec les an­nées, mais ce­la n’est pas exact », lance Marc May­rand. En ef­fet, 58 % des jeunes qui se sont pré­va­lus de leur droit de vote en 1984 en ont fait de même en 1988, dans la même pro­por­tion. « De­puis 2004, on ob­serve que le taux de par­ti­ci­pa­tion de la nou­velle gé­né­ra­tion est res­té à 34 % et, il ne faut pas ou­blier qu’il y a eu quatre élec­tions fé­dé­rales au cours des huit der­nières an­nées », avance M. May­rand. Ce der­nier est ca­té­go­rique, « si les jeunes n’aug­mentent pas leur taux de par­ti­ci­pa­tion à long terme, on va ob­ser­ver un déclin si­gni­fi­ca­tif du taux de par­ti­ci­pa­tion ». C’est un peu dans cette op­tique que la Se­maine ca­na­dienne de la dé­mo­cra­tie a été créée et que les jeunes sont la cible des ini­tia­tives. « Nous vou­lons cé­lé­brer la dé­mo­cra­tie et sou­li­gner les as­pects po­si­tifs, tout en y met­tant un ac­cent sur la jeu­nesse », note le di­rec­teur gé­né­ral des élec­tions à Élec­tions Ca­na­da. « Pour re­dres­ser la si­tua­tion, il va fal­loir s’ap­pli­quer à mieux com­prendre les jeunes et cer­ner pour­quoi ceux-ci ne se sentent-ils pas in­ter­pe­lés. C’est l’af­faire de tout le monde et on a tous un rôle à jouer pour cor­ri­ger le tir », en­chaine-t-il. Échan­ger avec de fu­turs en­sei­gnants était une prio­ri­té. « Nous vou­lions ex­plo­rer avec eux pour dé­ter­mi­ner s’il y a des fa­çons créa­tives qu’ils pour­ront im­plan­ter, lors­qu’ils se­ront en­sei­gnants, pour sti­mu­ler la dé­mo­cra­tie à la pro­chaine gé­né­ra­tion », note Marc May­rand.

Vote élec­tro­nique?

Se­lon le di­rec­teur gé­né­ral des élec­tions, de plus en plus de son­dages font état d’une ten­dance vers l’ac­cep­ta­tion du vote en ligne ou par té­lé­phone. « Dé­jà, cer­taines pe­tites mu­ni­ci­pa­li­tés ont adop­té cette ap­proche. Mais, avant qu’une per­sonne puisse vo­ter ain­si lors d’élec­tion fé­dé­rale, ce­la risque de prendre un cer­tain temps », sou­tient M. May­rand. Plu­sieurs élé­ments de­vront être adres­sés, comme main­te­nir l’ano­ny­mat de la per­sonne qui vote, confir­mer que le pro­ces­sus est trans­pa­rent et s’as­su­rer qu’une per­sonne ne puisse vo­ter qu’une seule fois. « Il ne faut pas ou­blier aus­si toute la ques- tion de la sé­cu­ri­té dans In­ter­net en­tou­rant le vote élec­tro­nique. De ce cô­té, la course à la di­rec­tion du Nou­veau Par­ti dé­mo­cra­tique le prin­temps der­nier a été un exemple », dé­clare Marc May­rand.

Concours na­tio­nal

Les jeunes de 14 à 30 ans sont aus­si in­vi­tés à par­ti­ci­per, jus­qu’au 30 no­vembre au Dé­fi na­tio­nal jeu­nesse. « Dites-nous comment vous contri­buez à votre dé­mo­cra­tie à l’aide d’une image, de mots, d’une vi­déo ou d’un tweet! », lance M. May­rand Les lau­réats pour­ront ga­gner un voyage à Ot­ta­wa, une ta­blette élec­tro­nique, un ap­pa­reil pho­to nu­mé­rique ou un mi­nior­di­na­teur portatif. Tous les dé­tails du concours se re­trouvent à www.de­mo­cra­cy­de­mo­cra­tie.ca.

Les confé­ren­ciers lors de l’ate­lier te­nu à Ed­mon­ton : Ro­nald Bou­dreau (Fé­dé­ra­tion ca­na­dienne des en­sei­gnants), Amy Ro­bi­chaud (Ins­ti­tut His­to­ri­ca-Do­mi­nion), l’an­cien mi­nistre fédéral Da­vid Anderson, Diane Bray­man (As­sem­blée lé­gis­la­tive de l’Al­ber­ta) et...

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.