Plus po­pu­laire que ja­mais!

Des cours cré­di­tés en de­mande, des états fi­nan­ciers équi­li­brés et des dé­parts d’ad­mi­nis­tra­teurs de longue date re­tiennent l’at­ten­tion.

Le Franco - - CENTRE DE DÉVELOPPEMENT MUSICAL - Étienne Ala­ry

Une di­zaine de per­sonnes se sont réunies à La Ci­té fran­co­phone, le 20 oc­tobre der­nier, pour par­ti­ci­per à l’as­sem­blée gé­né­rale an­nuelle du Centre de dé­ve­lop­pe­ment mu­si­cal (CDM), une ren­contre qui a per­mis de consta­ter que l’or­ga­nisme se porte bien. « Signe que les choses vont bien, nous of­frons des cours cré­di­tés dans toutes les ré­gions de l’Al­ber­ta », a sou­te­nu la pré­si­dente du CDM, Ka­ren Dou­cet. « Pour l’an­née sco­laire 2011-2012, les cours ont été of­ferts pour la pre­mière fois à l’école de la Rose sau­vage de Cal­ga­ry et ont re­pris à l’école Hé­ri­tage après une an­née de pause », en­chaine-t-elle. Se­lon Ka­ren Dou­cet, il n’y a pas de re­cette ma­gique. « Les Ga­la­las en ré­gion fa­vo­risent cer­tai­ne­ment les jeunes à s’in­té­res­ser à la mu­sique à l’école, mais c’est sur­tout le bouche-ào­reille qui contri­bue à la po­pu­la­ri­té des cours cré­di­tés », no­tet-elle. Par exemple, dans la ré­gion de Ri­vière-la-Paix, « il n’y avait pas de cours l’an der­nier, mais lors­qu’un groupe lo­cal a rem­por­té la Chi­cane al­ber­taine en 2011 (Mé­nage à Trois), ce­la a eu un ef­fet po­si­tif. Même chose à l’école du Som­met de Saint-Paul. En­cou­ra­gé par leur par­ti­ci­pa­tion à la Chi­cane, on re­trouve pas moins de quatre groupes cette an­née », avance la pré­si­dente du CDM. Cet en­goue­ment ne passe pas in­aper­çu. « De­puis quelques an­nées, on constate de beaux ré­sul­tats pour nos jeunes ar­tistes. Ceux-ci connaissent du suc­cès et c’est grâce à l’ap­pui of­fert par le CDM », sou­tient le vice-pré­sident du Re­grou­pe­ment ar­tis­tique fran­co­phone de l’Al­ber­ta (RA­FA), Raphaël Frey­net.

Équi­libre bud­gé­taire

Après avoir af­fi­ché un manque à ga­gner de 7500 $ pour son exer­cice 2011 (1er juillet 2010 au 30 juin 2011), le CDM a ter­mi­né son an­née 2012 avec un sur­plus 500 $. « Ce sur­plus est dû à deux élé­ments en par­ti­cu­lier. Le pre­mier est au ni­veau des ins­crip­tions, alors que les re­ve­nus sont pas­sés de 9000 $ à 26 000 $. Le Camp mul­ti-arts a été très po­pu­laire l’an der­nier. Nous avons aus­si eu, l’an der­nier, des chan­ge­ments à la di­rec­tion gé­né­rale, alors cer­taines éco­no­mies ont été faites de ce cô­té », pré­sente Ka­ren Dou­cet.

Dé­parts

No­tons que de­puis ses débuts, le CDM ap­porte ponc­tuel­le­ment un ap­pui fi­nan­cier à des ar­tistes qui dé­ve­lop­paient un pro­jet et pré­sen­taient une de­mande à l’or­ga­nisme. Ain­si, au cours de la der­nière an­née, une somme to­tale de 2300 $ a été ver­sée à Ber­nard Sal­va et à Étienne Gran­gé-Pra­de­ras pour la réa­li­sa­tion de leur al­bum. Cet ap­pui se fe­ra dé­sor­mais de fa­çon dif­fé­rente. « Avec tous les cri­tères et toutes les condi­tions, ce­la de­ve­nait com­pli­qué, alors en jan­vier 2012, les po­li­tiques d’aide aux ar­tistes ont été ré­vi­sées et l’ap­pui se­ra main­te­nant don­né en ser­vices », ex­plique Mme Dou­cet. L’élec­tion de nou­veaux ad­mi­nis­tra­teurs a vu le membre fon­da­teur, Do­mi­nique Roy, ti­rer sa ré­vé­rence. « Nous avons eu la chance de pou­voir comp­ter sur son ex­per­tise et son dé­voue­ment pen­dant toutes ces an­nées. De­puis le dé­part de Pau­line Col­lette, Do­mi­nique était de­ve­nu notre mé­moire cor­po­ra­tive », lance Ka­ren Dou­cet. Pour Do­mi­nique Roy, le CDM lui au­ra per­mis de se re­mettre à la mu­sique. « J’avais ar­rê­té de faire de la mu­sique, mais grâce au CDM, j’ai re­com­men­cé à en faire », lance-t-il. Outre M. Roy, Pa­trick Thibaudeau, De­nise Beau­dry et Re­néVincent Tshi­bu­la n’ont pas sol­li­ci­té de nou­veau man­dat. Pour la pro­chaine an­née, le con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion se­ra com­po­sé de Ka­ren Dou­cet, Gil­bert Bé­ru­bé, Da­vid Caron, Ni­cho­las Fish, Zin­ha Mua­bi et Co­lin Roy qui pour­suivent ou ont re­nou­ve­lé un nou­veau man­dat. À ces per­sonnes s’ajoutent Jus­tin Blais, Ju­lian­na Da­mer et Pau­line Lé­ga­ré.

As­sem­blée ex­tra­or­di­naire

Les membres du CDM se­ront conviés à une as­sem­blée gé­né­rale ex­tra­or­di­naire au prin­temps 2013. « Cette ren­contre per­met­tra de mettre à jour nos sta­tuts et rè­gle­ments. En ef­fet, pré­sen­te­ment, le quo­rum né­ces­saire à l’AGA est de 25 % de nos membres, mais puisque désor- mais, tous les par­ti­ci­pants à un cours cré­di­tés du CDM doivent de­ve­nir membres de l’or­ga­nisme, ce­la fait en sorte que le quo­rum se­rait qua­si im­pos­sible à at­teindre. Il faut donc trou- ver une autre for­mule », avance Ka­ren Dou­cet. Cette ren­contre spéciale per­met­tra aus­si au CDM de créer une ca­té­go­rie de membre à vie.

Pho­to : Étienne Ala­ry

La pré­si­dente du CDM, Ka­ren Dou­cet, lors de la pré­sen­ta­tion de son rap­port.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.